Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les sportifs marocains continuent à s’en tirer à bon compte


Les sportifs marocains continuent à s’en tirer à bon compte
L'équipe marocaine masculine de handball s'est inclinée face à son homologue égyptienne sur le score de 27 à 32, dimanche au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca en match comptant pour la troisième et dernière journée du groupe A des 12èmes Jeux africains (19-31 août).
Les Marocains ont ainsi terminé le premier tour au deuxième rang avec 4 points, derrière l'Egypte (6 points) et devant la Guinée (2 points) et la Zambie sans aucun point après trois défaites en autant de matches.
Dès le début du match, les éléments du Sept marocain se sont heurtés à une rude défense des Egyptiens. Après vingt minutes de jeu, les Marocains n'étaient qu'à une seule unité de l'égalisation (8-9), mais leurs vis-à-vis du jour se sont montrés plus appliqués dans les contres et plus réalistes dans le finish des actions pour achever la première période avec une avance de 4 buts (13-17).
A la reprise, les hommes de Bouhaddioui, expulsé par l'arbitre pour contestation, ont tenté, de revenir au score mais c'était sans compter sur la solidité défensive des Pharaons. Dans le groupe B, les deux matchs programmés dimanche se sont soldés par des nuls : RD Congo-Nigeria (21-21) et Angola-Algérie (26-26). Les Angolais se sont ainsi hissés en tête du classement (7 points) devant les Algériens (6 points).
En quarts de finale, les Egyptiens devaient retrouver, hier, l'équipe du Nigeria (4-è du groupe B) alors que les Marocains devaient affronter à la sélection de la RD Congo.
Les deux autres rencontres de ce tour devaient mettre aux prises l'Algérie et la Guinée puis l'Angola et la Zambie.
Par ailleurs, la championne marocaine Fatima Zahara Hayani a remporté la médaille de bronze de la course de VTT (cross country marathon), disputée à la fôrêt de Benslimane.
La victoire de la championne marocaine a été confirmée suite à la réclamation et l’opposition forumulées par la Fédération Royale marocaine de cyclisme contre la décision de l’arbitre sud-africain Dion Steyn à l’encontre de  Fatima Zahra à laquelle il reprochait d’avoir bu de l’eau dans un lieu non autorisé.
Ainsi, la commission d’appel de la Confédération africaine de cyclisme a décidé de rétablir la cycliste marocaine dans ses droits en annulant la décision de disqualifier cette dernière, prise par Steyn, président du jury.
'’Statuant à nouveau et après avoir vu les enregistrements et décortiqué les rapports des commissaires, la commission a décidé d’octroyer la médaille de bronze à la coureuse marocaine malgré que celle-ci est entrée deuxième’’, a déclaré à la MAP, le président de la Fédération Royale marocaine de cyclisme, Mohamed Belmahi.
M. Belmahi s’est déclaré fier de la performance de la coureuse marocaine ‘’bien que cette victoire demeure incomplète étant donné que la championne marocaine avait remporté la médaille d’argent et on a décidé, après réclamation, de lui décerner seulement le bronze’’.  ‘’Priver la championne marocaine de sa médaille d’argent est arbitraire et on aurait dû opter, au cas où on avait décidé de la sanctionner, pour une simple amende’’, a-t-il fait observer.
Fatima Zahra s’est classée deuxième à l’issue de cette course derrière Mary Patricia Kimberley (Maurice), alors que Halbwchs Aurelie Marie (Maurice) est arrivée troisième.
En haltérophile, épreuve disputée à la salle Nahda à Rabat, le Marocain Hafri Issam a remporté dimanche la médaille de bronze dans la catégorie des moins de 55 kg messieurs.
La médaille d'or est revenue au Malgache Elariont Ricardo Ramiarimanana avec un total de 222 kg aux épreuves de l'arraché et de l’épaulé-jeté, tandis que le Nigérian Kalu King a remporté la médaille d'argent en totalisant 218 kg.
Le Marocain Hafri Issam termine, quant à lui, sur la troisième marche du podium avec un total de 207 kg.
Au triathlon relais mixte, c’est l'équipe tunisienne qui a décroché la première place après avoir parcouru 750 m en natation, 20 km en vélo et 5 km en course en 1h16min30s.
La médaille d’argent de cette compétition, à laquelle ont pris part les équipes marocaine, kényane, égyptienne, algérienne, tunisienne, zimbabwéenne, sénégalaise et mauricienne, est revenue à l’équipe algérienne qui a réalisé un chrono de 1h17min49sec, devançant l'Egypte, troisième avec un chrono de 1h17min57sec.
L’équipe marocaine a terminé quatrième de cette épreuve en franchissant la ligne d'arrivée en 1h18min04sec.

Mardi 27 Août 2019

Lu 940 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Octobre 2021 - 18:00 Mbappé de retour avec le PSG

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS