Libération




Facebook
Rss
Twitter









Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les avions cloués au sol





Les avions cloués au sol
Les avions se sont vidés ou sont restés au sol au fur et à mesure que les compagnies ont interrompu certaines liaisons. L'épidémie de Covid-19 pourrait coûter plus de 100 milliards de dollars au transport aérien, s'est alarmé le 5 mars dernier l'Association internationale du transport aérien (Iata). Mais l'un des chocs les plus durs est venu du pétrole. L'Opep et la Russie ont échoué le 6 mars à Vienne à s'accorder sur une baisse de leur production pour stabiliser les cours. Piquée au vif, l'Arabie saoudite lance une guerre des prix. Les cours frôlent les 30 dollars, après une chute inédite depuis la première guerre du Golfe en 1991. Puis petit à petit, les marchés boursiers ont commencé à s'effondrer, à l'image du CAC 40 parisien qui a décroché de plus de 8%, du jamais vu depuis 2008. En quelques heures, des milliards d'euros se sont volatilisés. Au moment où la dette des entreprises, dont une partie de piètre qualité, a atteint des niveaux record, certains craignent que cette chute des marchés ne fragilise les banques et les grands fonds d'investissement.

Libé
Vendredi 1 Janvier 2021

Lu 434 fois

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 1 Janvier 2021 - 02:10 Des vaccins, une lueur d’ espoir

Vendredi 1 Janvier 2021 - 02:07 Biden évince Trump

Vendredi 1 Janvier 2021 - 02:01 Explosion à Beyrouth