Libération

Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Verts raflent la mise

Sur le terrain comme pour les trophées, difficile d'exister cette saison face au Raja de Casablanca





Les Verts raflent la mise
Raz de marée du Raja ! A l’image de son impressionnante prestation lors de la saison écoulée, le Raja de Casablanca a largement dominé les trophées décernés par l’Union marocaine des footballeurs professionnels (UMFP) en collaboration avec la FRMF. Les Verts ont, en effet, été consacrés sur tous les plans pour la saison 2019/2020.

A commencer par le trophée de meilleure équipe de la saison, une récompense somme toute logique en raison de leur parcours exceptionnel en championnat, couronné par un 12ème titre. Il faut dire que cette année, les Verts ont écrasé la Botola Pro avec une soif de victoires inextinguible qui leur a permis de souvent faire sauter les verrous les plus coriaces. Troisième meilleure attaque du championnat avec 43 buts marqués et meilleure défense avec seulement 23 buts encaissés, le Raja a également réussi à se qualifier aux demi-finales de la Ligue des champions CAF, après 15 longues années décevantes, sans oublier les demi-finales de la Coupe arabe Mohammed VI, dont les dates seront fixées en coordination avec les autres clubs qualifiés, Ismaili (Egypte),Al-Ittihad etAl Shabab (Arabie Saoudite). 

Si les Aigles verts ont été convaincants lors de la saison écoulée, c’est notamment grâce au staff technique avec à sa tête Jamal Sellami, qui a lui aussi été sacré meilleur entraîneur par l’UMFP. Lui qui a rejoint le Raja dans des conditions difficiles, il y a de cela un an, a réussi à charmer les supporters rajaouis dès son premier match sur le banc des Verts. Un match qu’il n’oubliera jamais et qu’il a d’ailleurs qualifié du «plus beau moment de sa carrière». Vous l’aurez sans doute compris, il s’agit du fameux derby de la «remontada» qui restera dans les annales du football marocain où les Verts, menés au score par les Rouges 4 à 1, ont réussi à arracher la qualification en plantant 3 buts lors du dernier quart d’heure.

Le jeune attaquant Soufiane Rahimi, qui a évolué dansles différentes catégories d’espoirs du Raja, a, pour sa part, été l’un des principaux artisans de cette belle saison des Aigles verts et a logiquement et sans surprise été récompensé du trophée de meilleur joueur de la Botola Pro. Sa vivacité, ses dribbles et sa rapidité ont fait de lui l'une des principales armes de Jamal Sellami. En 25 matchs de Botola, il a eu le temps d'inscrire 10 buts et de délivrer 18 passes clés, dont 6 ont été transformées par ses coéquipiers en buts. Attaquant prolifique, capable de jouer à peu prèstouslesrôles offensifsimaginables, Soufiane Rahimi est devenu à 24 ans une icône dans son club.En à peine deux ans au sein du Raja, il a déjà remporté une Coupe de la CAF, une Super Coupe d’Afrique et un titre de champion du Maroc. On peut dire que Rahimi est le parfait exemple pour tout jeune footballeur qui croit en ses rêves et en sa capacité à les réaliser un jour. Qui dit meilleure défense du championnat, dit meilleur gardien du Botola. En effet, le Raja n’aura jamais pu réussir sa saison 2019/2020 en championnat national et encore moins en Ligue des champions sans l’apport majeur du gardien de but Anas Zniti qui a remporté le trophée de meilleur gardien de la saison.

Elégant sur le terrain comme dans la vie de tous les jours, Zniti possède l'un des plus beaux palmarès au Maroc. Il a notamment remporté 2 Coupes du Trône, 2 Coupes de la CAF, 2 Supercoupes d'Afrique, un titre de champion du Maroc, en plus duCHAN remporté avec l'équipe nationale locale. Impressionnant depuis son arrivée au Raja en 2015, Zniti n'a jamais eu sa chance en équipe nationale et n'a été convoqué aux compétitions officielles par aucun sélectionneur.

Pour la Coupe du monde 2018 en Russie, Hervé Renard avait sélectionné le jeune Ahmed Réda Tagnaouti en tant que 3ème gardien alors que tous les observateurs estimaient qu’Anas Zniti devait faire partie des 23 sélectionnés pour cette compétition.

Mehdi Ouassat

Libé
Vendredi 27 Novembre 2020

Lu 547 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >