Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le projet de réforme des Coupes d'Europe se précise




La réforme controversée des compétitions européennes présentée par l'UEFA mercredi impliquerait 128 clubs qui disputeraient au total 647 matches à partir de 2024 (contre 407 entre 2021 et 2024), répartis dans trois Coupes d'Europe, selon un document que s'est procuré l'AFP vendredi.
Les 128 équipes engagées seraient réparties ainsi: 32 clubs dans une Ligue des champions quasi fermée, 32 autres dans l'équivalent de la Ligue Europa et 64 dans une troisième compétition divisée elle-même en quatre tableaux, dans ce qui pourrait ressembler aux "conférences" des sports américains.
Selon les documents dans les mains de l'AFP, la phase de poules de la Ligue des champions (appelée provisoirement Ligue 1) démarrerait dès le mois d'août; avec quatre poules de huit équipes. Il y aurait quatorze matches au premier tour pour chaque club, contre six actuellement.
Au total, jusqu'à la finale, il y aurait 21 journées de Ligue des champions.
Le point le plus sensible est le caractère fermé de ce tournoi. Sur les 32 équipes engagées, seules quatre d'entre elles auraient l'opportunité de se qualifier par l'intermédiaire de leur classement en championnat national.
Quatre autres obtiendraient leur billet via la Ligue Europa en atteignant les demi-finales.
Surtout, 24 places seraient réservées aux équipes qui sont performantes en Ligue des champions.
Pour se maintenir en C1, il leur faudrait simplement finir à l'une des cinq premières places de leur poule ou terminer sixième ou septième et remporter un barrage.
De facto, ce système serait très favorable aux plus grands clubs européens et réduirait l'intérêt des championnats nationaux. L'UEFA précise en outre que chaque pays peut être représenté au maximum par cinq clubs.
La Ligue 2 européenne (ex-Ligue Europa) compterait 32 clubs engagés, répartis en huit groupes de quatre au premier tour.
Les participants seraient:
- Quatre équipes reléguées de la Ligue des champions (les équipes perdantes aux barrages)
- Quatre équipes battues en quart de finale la saison précédente en Ligue Europa
- Quatre demi-finalistes de la troisième Coupe d'Europe de la saison précédente
- Vingt équipes qualifiées via leur championnat national
La seule compétition complètement ouverte serait la troisième Coupe d'Europe (appelée provisoirement Ligue 3) composée de 64 équipes qualifiées via les championnats nationaux.
La spécificité de cette Coupe serait sa division en quatre grands tableaux ou divisions, rappelant un peu le modèle des "conférences" de NBA en basket.
Dans chaque tableau, 16 équipes seraient réparties en quatre groupes de quatre et pourraient accéder à des quarts, demies et finale dans leur tableaux respectifs.
Les quatre clubs vainqueurs s'affronteraient dans un tournoi final (demies et finale), gagnant au passage un accès à la deuxième Coupe d'Europe (Ligue 2).
Avec ces trois Coupes d'Europe, il faudra "optimiser le calendrier", lit-on dans ce document que s'est procuré l'AFP.
L'UEFA évoque pour décrire cette nouvelle compétition un "système de Ligues ouvert à tous" qui vise "à augmenter la stabilité et la participation".
Ce projet a suscité une levée de boucliers des Ligues européennes qui redoutent de voir les compétitions domestiques complètement démonétisées. "On doit se qualifier pour les compétitions de l'UEFA via les championnats nationaux. Sans ça, impossible de garder l'intérêt des supporters", a prévenu Lars-Christer Olsson, président de l'Association des Ligues professionnelles (European Leagues).

​Zidane prend la défense de Valverde

 
L'entraîneur du Real Madrid Zinédine Zidane a pris samedi la défense de son homologue barcelonais Ernesto Valverde, fragilisé par l'humiliation européenne subie mardi à Liverpool (4-0) mais auteur d'un travail "phénoménal" au Barça, selon le technicien français.
 "Ce qu'il a fait jusqu'à présent, il l'a fait de manière phénoménale", a estimé Zidane en conférence de presse à la veille de l'avant-dernière journée de Liga et d'un match Real Sociedad-Real Madrid dimanche.
"Ce n'est pas à moi de dire si (les critiques) sont injustes ou pas injustes. Il sait comment ça se passe dans ce métier. Mais on ne peut pas mettre en doute tout ce qu'il a accompli, tout le travail fourni", a ajouté l'entraîneur merengue.
Valverde, qui a remporté deux Championnats d'Espagne en autant de saisons sur le banc du FC Barcelone, a été durement ébranlé par deux éliminations renversantes en Ligue des champions: contre l'AS Rome en quarts l'an dernier (4-1, 0-3) puis contre Liverpool mardi en demi-finales (3-0, 0-4). Au point que la presse espagnole spécule sur un possible départ du technicien, pourtant sous contrat jusqu'en 2020 avec une année supplémentaire en option.
Pour Zidane, les affres du Barça et les nombreux retournements de situation observés cette saison en Ligue des champions rehaussent le mérite du Real, qui a remporté quatre des cinq dernières C1, dont trois d'affilée sous le premier mandat de "ZZ" (2016-2018).
"Personne ne nous enlèvera ce que nous avons accompli", a lancé le Français. "Surtout que la Ligue des champions, comme nous l'avons vu cette année, est très, très compliquée, très difficile. C'est une compétition impressionnante, où tout peut arriver, et nous l'avons vécu nous-mêmes parce que nous l'avons gagnée dans la douleur."
Interrogé pour savoir si cette édition 2018-2019 était la plus belle jamais vue, Zidane a reconnu avoir pris beaucoup de plaisir en regardant les rencontres.
"Je ne sais pas si c'est l'une des plus belles de l'histoire. En tout cas il y a eu des rebondissements, ça c'est sûr. Peut-être encore plus que les précédentes années", a-t-il fait valoir.
"Celui qui aime le foot, devant sa télé, il se régale. Je l'ai vécu comme ça. Pour l'avoir vécu en tant que joueur d'abord et comme entraîneur, c'est la plus belle compétition qui puisse exister, avec beaucoup de magie", a-t-il conclu.

Libé
Lundi 13 Mai 2019

Lu 562 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:20 Tadej Pogacar bouscule l'histoire du Tour de France

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:19 Premier League: Liverpool mate Chelsea

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:18 Jawad Yamiq proche du Getafe