Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le lac Aguelmam Azegza accueille la 5ème édition du “Ice Swim in Morocco”


Libé
Lundi 24 Janvier 2022

Le lac Aguelmam Azegza accueille la 5ème édition du “Ice Swim in Morocco”
La 5ème édition du "Ice Swim in Morocco", la première course de natation en eau glacée au Maroc, a été organisée, samedi, au lac Aguelmam Azegza, niché au pied des montagnes du Moyen Atlas à plus de 47 km de la ville de Khénifra. Cette édition a connu la participation de 57 nageurs en eau glacée venus de toutes les régions du Maroc outre l'ambassadeur de Hongrie à Rabat, Miklós Tromler, qui a participé à l'épreuve des 100 mètres nage libre. Les participants se sont mis au défi sur différentes distances de 50 mètres à 1 mile. Six distances de courses ont été proposées lors de cette édition, à savoir les 50 mètres brasse, les 50m, 100m, 200m, 500m et 1.000 mètres nage libre. Cette édition a été l’occasion pour plusieurs participants d’expérimenter pour la première fois la natation hivernale dans une eau de 3 à 5 degrés Celsius. Dans une déclaration à la MAP, le nageur marocain et organisateur de cet évènement sportif, Hassan Baraka, a indiqué qu’un seul nageur représentant la ville de Casablanca a participé aux 1.000 mètres nage libre, cinq se sont alignés sur la ligne de départ des 500 mètres nage libre et 50 autres ont pris part aux épreuves des 50 mètres brasse et nage libre. M. Baraka a ajouté que l’objectif visé à travers l'organisation de cette manifestation sportive est d’encourager davantage les nageurs marocains à s'adonner à ce sport extrême. Le but est également de contribuer au développement de cette discipline et de proposer aux nageurs nationaux et internationaux une compétition de qualité dans un cadre paradisiaque, qu'est le lac d'Aguelmam Azegza dans la province de Khénifra, a-t-il poursuivi. Pour sa part, Bouchra Baibanou, une des participantes à cette manifestation, a indiqué que c’est pour la première fois qu’elle participe à l’Ice Swim in Morocco et qu’elle expérimente la nage hivernale, se disant très impressionnée par cette expérience et par la beauté et la diversité des paysages qu’offre le Moyen Atlas. De son côté, l’ambassadeur de Hongrie au Maroc s’est dit très heureux de prendre part à cet évènement qu’accueille depuis cinq ans la province de Khénifra qui regorge d'importantes potentialités touristiques naturelles et culturelles, notant que le sport est un vecteur de rapprochement des peuples et participe au renforcement des relations entre les pays. A l’issue de cet évènement sportif, le gouverneur de la province de Khénifra, Mohamed Fettah, accompagné notamment du président du Conseil provincial de Khénifra et du président du groupement des collectivités territoriales "Atlas", a remis les prix et les médailles aux vainqueurs dans les différentes distances.


Lu 868 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS