Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le confinement maintenu à Sydney pas à Melbourne


Le confinement destiné à lutter contre l'épidémie de coronavirus devait être levé mardi à Melbourne, où les autorités de la seconde ville d'Australie affirment que la propagation du variant Delta a pu être contenue. L'Etat voisin d'Australie du Sud va également lever les restrictions de sortie pour sa population. La plus grande ville du pays, Sydney, va en revanche probablement renforcer son confinement, en vigueur depuis cinq semaines. Après près de deux semaines confinés à domicile, des millions d'habitants de Melbourne et de l'Etat de Victoria, où se trouve la ville, vont pouvoir recouvrer la liberté juste avant minuit mardi (14H00 GMT), à l'issue de ce cinquième confinement depuis le début de l'épidémie. "Ce n'est pas terminé, et nous devons être vigilants quant à ce virus, la propagation du variant Delta, au cours des jours, des semaines et des mois à venir, jusqu'à ce que nous ayons autant de personnes vaccinées que possible", a toutefois averti le Premier ministre de l'Etat de Victoria, Dan Andrews. "Et cela prendra du temps", a-t-il ajouté. Les écoles, les restaurants et les magasins vont rouvrir mais certainesrestrictions, comme le port du masque, resteront en vigueur. Pendant encore au moins deux semaines, la population ne pourra pas inviter d'autres personnes à domicile et une jauge restera en vigueur pour les activités en plein air. L'Etat de Victoria a enregistré lundi 10 nouveaux cas de Covid-19, mais à Sydney les autorités ont annoncé 172 nouveaux casliés à une recrudescence de l'épidémie en juin. L'Australie, largement épargnée par la pandémie au cours de ses premières vagues, est à présent touchée par le très contagieux variant Delta et cela d'autant plus que seulement 13% des 25 millions d'habitants sont vaccinés.

Libé
Mercredi 28 Juillet 2021

Lu 232 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS