Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le beau doublé des Rouge et Blanc


Mohamed Bouarab
Jeudi 30 Juin 2022

Le beau doublé des Rouge et Blanc
Après la victoire en Ligue des champions d’Afrique, le Wydad tient son doublé au grand bonheur de son nombreux public. A une manche de la fin de la Botola Pro D1 de football, les Rouges ont scellé les débats de l’exercice 2021-2022, en décrochant le point tant attendu, mercredi, du côté du stade d’honneur d’Oujda, après avoir forcé l’issue de parité, deux partout, devant le MCO.

Des Rouges heureux d’avoir ravi un 22ème titre, dont 17 depuis la création de la FRMF en 1956, sachant que c’est le Wydad qui a été le premier club marocain sacré champion au terme de la saison 1956-1957.

Pour l’exercice en cours, la mission n’a pas été une mince affaire face à une concurrence acharnée du rival rajaoui qui a cru jusqu’au bout en ses chances, ce qui est tout à son honneur. Et le premier à féliciter le Raja n’est autre que le coach des Rouge et Blanc Hoalid Regragui qui, lors de la conférence d’après-match, a tenu à saluer le parcours du Raja qui « ne nous a pas facilité la tâche et nous a poussé à donner le meilleur de nous-mêmes en vue d’atteindre notre objectif ».

Pour cette opposition contre le MCO, ce n’était pas facile pour les deux protagonistes aux aspirations diamétralement opposées. Des Oujdis, dans de beaux draps, cherchant à assurer leur maintien, et des Casablancais voulant à tout prix glaner le point manquant pour remporter le championnat. Et ce sont les locaux qui s’étaient illustrés en premier, débloquant la situation d’entrée (6è) par l’entremise de Lamine Diakité qui a doublé la mise à la demi-heure de jeu.

C’était donc mal parti pour les partenaires de Yahya Jabrane, mais c’était sans compter sur leur détermination à  changer la donne dont ils ont fait montre lors du second half. Une deuxième mi-temps abordée pied au plancher et le score aurait pu être à l’avantage des Rouges s’ils n’avaient pas joué terriblement de malchance après avoir touché le poteau et la transversale, en plus des parades du gardien oujdi Amine Amri.

Fort heureusement pour le Wydad, le buteur maison et du championnat (16 réalisations) , le Congolais Guy Mbenza n’a pas tremblé devant les filets, exploitant à bon escient le caviar de Moutarraji pour réduire l’écart à la 50ème minute. Un but qui a fait beaucoup de bien aux Wydadis, poussés par leur public, qui a fait le déplacement et dont certains énergumènes ont fait également de la casse après le match. Et les efforts consentis allaient être récompensés par un but d’égalisation au temps additionnel, signé de la plus belle des manières par le réserviste Juvihel Tsoumou servi par Baddi Aouk entré lui aussi en cours de jeu.

A deux partout, le WAC a accompli sa mission : gagner le titre de champion du Maroc à une journée de la fin de la Botola, en dépit de la victoire du Raja à domicile devant l’AS FAR par 2 à 1. Les Rouges portent leur capital points à 63 unités, soit quatre longueurs d’avance sur le Raja, en droit d’entretenir l’espoir légitime de ne pas sortir bredouille cette saison, en ne ratant pas l’épreuve de la Coupe du Trône. Sauf que pour ce faire, il va falloir éliminer  le Wydad en quart, décidé plus que jamais à s’adjuger les trois titres. Ça  promet d’être aussi chaud que show en cette fin de saison.

Il y a lieu de souligner que ce 29ème acte du championnat a été fatal pour le CAYB, premier relégué après avoir été défait à El Jadida par le Difaâ local (1-0), club qui n’avait plus gagné le moindre match depuis la 16ème journée. Il a fallu que ça tombe sur les Hrizis pour payer cash en attendant qui du RCOZ ou du MCO les accompagnera en D2.

A propos du RCOZ, il continue sur sa série de performances, disposant cette fois-ci à Rabat du FUS par 2 à 0, résultat qui lui permet de préserver ses chances de maintien en cas de victoire dimanche  sur le DHJ, tout en espérant un faux pas du MCO devant le Chabab. Ce sont, d’ailleurs, les deux confrontations à grand enjeu de cette ultime journée, en plus du duel à distance entre l’AS FAR et le MAS qui accueilleront respectivement, samedi, l’OCK et le Raja. Militaires et Fassis visent tous les deux à terminer troisièmes du championnat, place donnant droit à une participation à la Coupe de la Confédération.

Mohamed Bouarab  

​Résultats

DHJ-CAYB : 1-0
FUS-RCOZ : 0-2
IRT-MAS : 1-1
JSS-HUSA : 2-3
MCO-WAC : 2-2
RCA-AS FAR : 2-1
RSB-SCCM : 3-1
OCK-OCS : 1-4
30ème journée
Samedi à 18h00
AS FAR-OCK
MAS-RCA
Dimanche à 18h00
HUSA-IRT
RCOZ-DHJ
SCCM-MCO
OCS-JSS
CAYB-RSB
WAC-FUS.


Lu 898 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS