Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC seul aux commandes du championnat

Le derby casablancais au Grand stade de Marrakech




 Le match au sommet entre le WAC et le HUSA, disputé mercredi au stade Père Jégo à Casablanca et comptant pour la mise à jour (9ème journée) de la Botola Pro Maroc Telecom D1, a tourné à l’avantage des Rouges sur le score de 2 à 1.
Le Wydad a trouvé le chemin des filets en premier, par l’intermédiaire d’Amine Tighazoui à la demi-heure de jeu, avant que le Hassania n’égalise dès la reprise du second half (49è) grâce à Mehdi Oubilla. Mais ce n’était que partie remise ; les locaux ont obtenu un penalty transformé par le Nigérian Michel Babatundé (69è), offrant à son club sa septième victoire de la saison, contre deux issues de parité et autant de défaites, ce qui lui vaut de doubler son adversaire du jour et s’accaparer seul les commandes de l’exercice avec 23 points et deux matches en moins.
L’entraîneur du Wydad, Fouzi Benzarti, a tenu lors de la conférence d’après match à saluer la prestation de ses protégés face à un sacré morceau, d’autant plus que cette confrontation intervient à seulement quelques jours de leur virée dakaroise. Ajoutant que c’est une victoire bonne pour le moral, sachant que le WAC aura deux matches difficiles à aborder contre la RSB, le 2 janvier, et le Raja, le 6 dudit mois au Grand stade de Marrakech.
A propos des Verts, ils sont en droit de se targuer de leur performance après s’être imposés en déplacement par 2 à 1 sur le Youssoufia de Berrechid (3è journée).
Une partie bien emballée qui a vu l’inévitable Mahmoud Benhalib s’illustrer d’entrée, ouvrant son compteur but à la 8ème minute. Une ouverture du score qui n’a pas perturbé pour autant les poulains de Saïd Seddiki qui sont parvenus à remettre les pendules à l’heure à la 53ème mn.
Alors que le match s’acheminait vers un nul équitable, le Raja a réussi à doubler la mise grâce à Mohcine Iajour (90è), victoire qui a permis au club de se hisser au 8ème rang avec 15 points et cinq matches en moins, tandis que le CAYB, tout comme le HUSA, a troqué le fauteuil de leader contre la troisième place avec 20 unités au compteur.
Toujours pour le compte de la troisième journée, la rencontre qui a mis aux prises, au stade municipal de Berkane, la RSB avec le DHJ s’est achevée sur le score d’un but partout.
Les Jdidis, qui restent sur une victoire aux dépens du CRA, ont mené à la marque grâce à Simon Msuva (34è), sauf qu’ils n’ont pu préserver leur courte avance, puisque les locaux sont revenus au score juste avant le retour aux versitiaires (45+2), but signé Laba Kodjo.
Il convient de signaler que cette journée de mercredi a vu également la programmation d’un match de la 13ème manche du championnat qui a opposé l’OCS à l’IRT qui vient de congédier son entraîneur tunisien, Ahmed Ajlani.
 Les Safiots ont dû attendre donc l’ultime souffle de cette partie (90 mn) pour renverser la tendance en leur faveur, but de Kouffi Boua.
Pour ce qui est des autres résultats enregistrés au cours de ce 13ème acte du championnat comme précité, le DHJ a disposé du CRA par 1 à 0, le CAYB et le FUS ont battu respectivement le KACM par 2-0 et 2-1, alors que le RCOZ a été accroché par l’ASFAR.
Quant aux rencontres WAC-RSB, MCO-RCA et MAT-HUSA, elles auront lieu le mercredi 2 janvier prochain.

Mohamed bouarab
Vendredi 28 Décembre 2018

Lu 685 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 18:05 A mourir d’ennui Le derby des nuls