Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Real, leader in extremis de la Liga




Le Real Madrid a failli manquer l'occasion: un but tardif d'Alvaro Morata a offert à l'équipe de Zinédine Zidane la victoire contre l'Athletic Bilbao (2-1) et la première place du Championnat d'Espagne devant Séville, première équipe cette saison à battre l'ex-leader l’Atletico (1-0).
Dans cette Liga ultra-serrée, le Real (1er, 21 pts) est le grand gagnant de la 9e journée, même si Cristiano Ronaldo a enchaîné un nouveau match sans but qui suggère une crise de confiance pour le Portugais.
Derrière, le Séville FC est deuxième (20 pts), le FC Barcelone troisième (19 pts) et Villarreal (4e, 19 pts), renversant contre Las Palmas (2-1), devance désormais l'Atletico Madrid, qui dégringole de quatre places (5e, 18 pts).
C'est dire si tout va très vite dans un haut de tableau où le moindre faux-pas rebat les cartes.
"Ça va être comme ça tout au long de la saison, avec de la difficulté. A chaque rencontre, il va falloir être minutieux", a prévenu Zidane en conférence de presse. "C'est le message que je transmets à mes joueurs et aujourd'hui on y a cru, on n'a pas baissé les bras même dans les moments difficiles."
Car le Real a vécu une soirée humide et crispante au stade Santiago-Bernabeu, et il a fallu le flair de Morata (83e) pour arracher la victoire d'un but opportuniste, alors que Sabin Merino (27e) avait répondu à l'ouverture du score de Karim Benzema (7e).
 Mais que d'occasions ratées pour les hommes de Zidane! Que de tirs vendangés de la part de Ronaldo, plus appliqué à vouloir marquer son petit but qu'à servir un partenaire mieux placé (10e, 45e, 90e+4) !
Le triple Ballon d'Or portugais a enchaîné les tentatives sans succès (18e, 38e, 43e, 64e, 65e, 70e) et sa maladresse commence à devenir pesante pour le Real, qui aurait dû tuer le match plus vite après l'ouverture du score de Benzema sur une offrande d'Isco (7e).
En défense, le panorama n'est pas beaucoup plus rassurant: l'équipe merengue reste sur une série de sept matches consécutifs avec au moins un but pris. Ainsi, c'est une série de bourdes défensives qui a permis à Bilbao d'égaliser: Marcelo s'est laissé déborder, Pepe a dégagé sur un adversaire...
Même Raphaël Varane, dans l'ensemble très tranchant, s'est laissé aller à une bourde sur un ballon en retrait pour son gardien qu'a chipé Iñaki Williams avant de gâcher l'occasion (85e).
"Cela ne me préoccupe pas, c'est comme ça. Parfois, l'adversaire te met en difficulté. Nous allons essayer d'améliorer tout cela, de soigner les détails", a commenté Zidane.
Toujours est-il que son Real a gagné, ce qui n'est pas le cas de l'Atletico, douché à Séville.
Sous le déluge, les Andalous ont longtemps buté sur la défense madrilène, l'excellent Samir Nasri trouvant même le poteau (49e).
Finalement, le Français Steven N'Zonzi, bien lancé dans l'espace, est allé gagner son face-à-face avec le gardien slovène Jan Oblak (73e), excellent jusque-là. Et l'"Atleti" a fini à dix avec l'exclusion de Koke pour un second carton jaune (77e) au stade Sanchez-Pizjuan.
Dur retour sur terre pour l'équipe de Diego Simeone! De leader, la voici retombée à la cinquième place. Et Antoine Griezmann (6 buts en Liga) n'a pas assez pesé dimanche, ce qui permet au duo barcelonais Lionel Messi-Luis Suarez de prendre la tête du classement des buteurs (7 buts).
"Nous n'avons pas été précis dans nos occasions mais ça se travaille. Je repars avec la tranquillité d'avoir vu l'équipe jouer comme nous le voulions", a dédramatisé l'entraîneur "colchonero" Diego Simeone.
A l'inverse, Villarreal a montré de belles ressources pour dominer in extremis Las Palmas (2-1) malgré un but mémorable de Kevin-Prince Boateng pour les Canariens, un ciseau de volée après une merveille d'action collective.
Voilà les cinq équipes au sommet de la Liga regroupées dans une fourchette de deux petits points. Et ça promet pour la suite !

Mardi 25 Octobre 2016

Lu 438 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs