Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Onze national maître de son destin face à la Côte d’Ivoire

Hervé Renard : Nous devrons batailler ferme pour décrocher notre qualification




Le Onze national croisera le fer, ce soir à partir de 19 heures au stade d’Oyem, avec son homologue ivoirien pour le compte de la troisième journée du groupe C de la CAN 2017 qui se déroule actuellement au Gabon. Ce match crucial se jouera en simultanée avec l’autre rencontre de cette poule qui opposera à Port-Gentil la sélection de la RD Congo à celle du Togo.
L’équipe nationale abordera cette confrontation tout en étant maître de son destin, puisqu’elle aura deux options si elle veut prolonger son séjour du côté du Gabon : la victoire ou l’issue de parité ; contrairement à son adversaire du jour sommé de gagner pour rester en course.
Si de par le passé, la sélection ivoirienne s’est souvent montrée comme la bête noire de la formation marocaine, l’heure est venue de chasser ce signe indien. L’équipe nationale, qui reste sur un nul concédé devant ces mêmes Ivoiriens à l’occasion des éliminatoires du Mondial russe, aura à cœur de sortir le champion sortant et d’effacer du tableau de cette 31ème édition de la Coupe d’Afrique un sacré morceau, habitué de s’aguerrir de plus belle une fois présent aux tours avancés.
Après avoir entamé la compétition du mauvais pied, une défaite devant la RDC (0-1), le Onze national a rectifié le tir en s’offrant de la plus belle des manières le Togo (3-1), ce qui a ravivé au plus haut point ses chances de qualification au stade des quarts de finale, ce qui est d’ailleurs l’objectif prioritaire de l’EN dans cette CAN.
La victoire face à la sélection togolaise a boosté le moral du groupe qui s’est préparé dans de bonnes conditions pour cette rencontre. Les joueurs se disent décidés à franchir ce cap et cela reste jouable tant toutes les composantes de la sélection sont conscientes qu’il faut tout faire pour aller chercher cette qualification tant souhaitée qui permettrai au  football marocain d’intégrer le Top 8 de la scène continentale.
A ce propos, le sélectionneur national, Hervé Renard, qui avait gagné la 30ème CAN avec la Côte d’Ivoire, avait souligné que «rien n’est encore joué et le match contre la Côte d’Ivoire sera le plus important et le plus dur du 1er tour. C’est une finale. Nous devrons être très solides et batailler ferme pour décrocher notre qualification. Il va aussi falloir apporter plus de rigueur au groupe». Et de poursuivre qu’ «en tout cas, toutes les équipes sont toujours en lice pour la qualification au tour suivant et il n’y a que deux tickets à prendre. Nous ferons le compte à la fin et ce sera donc à nous de faire le jeu et de mériter notre qualification ».
Détermination sans faille également chez le capitaine du Onze national, Mehdi Benatia, qui a indiqué dans une déclaration rapportée par la MAP: «Nous nous battons pour le pays dans des conditions qui ne sont pas faciles mais on a du cœur et on a l’envie de faire de bonnes choses. Ce n’est pas fini et il va falloir maintenant gagner contre la Côte d’Ivoire pour assurer la qualification au tour suivant ».
Bref, ce sera une confrontation où l’EN sera tenue d’afficher sa personnalité et de produire un football où rigueur et efficacité vont de pair. Pas de place donc pour le jeu plaisant et élégant, seule la qualification compte pour un tour que la sélection marocaine n’a plus disputé depuis l’édition tunisienne de 2004.

Mohamed Bouarab
Mardi 24 Janvier 2017

Lu 696 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:20 Tadej Pogacar bouscule l'histoire du Tour de France

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:19 Premier League: Liverpool mate Chelsea

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:18 Jawad Yamiq proche du Getafe