Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Le Maroc participe à la célébration de la Journée internationale de la francophonie


Libé
Dimanche 20 Mars 2022

Le Maroc a pris part, samedi soir à Brasilia, à la célébration de la Journée internationale de la francophonie, à laquelle ont participé des membres du corps diplomatique accrédité au Brésil et d'autres personnalités des sphères culturelle et politique.


A cette occasion, l’ambassade du Maroc à Brasilia a mis en place un stand aux couleurs marocaines, où les invités ont pu expérimenter l’art culinaire et le thé marocains, qui sont des composantes phares de l’héritage culturel séculaire du Royaume.


Dans une déclaration à la MAP, l’ambassadeur du Maroc au Brésil, Nabil Adghoghi, a indiqué que "le groupe des ambassadeurs des pays membres de la francophonie célèbrent avec le Brésil les valeurs de diversité, d'ouverture et de pluralisme qui ont, de tout temps, constitué le socle de la francophonie".


Pour lui, "ce sont des valeurs que nos pays partagent avec le Brésil, pays où justement le pluralisme des expressions culturelles et la diversité dans la création artistique, convergent parfaitement avec tout ce que les pays membres de la francophonie développent et promeuvent, avec la permanente vocation de tolérance, d'altérité et de partage".


De son côté, le secrétaire aux négociations bilatérales au Moyen-Orient, en Europe et en Afrique, l'ambassadeur Kenneth Félix Haczynski da Nóbrega, qui représentait le ministère des Affaires étrangères lors de cet événement, a affirmé que le Maroc compte un grand nombre d’écrivains francophones qui ont marqué et marquent de leur empreinte la culture et la littérature françaises.

"Cela fait plusieurs décennies que le Royaume influence et enrichit la littérature française par des contributions tous azimuts", a-t-il ajouté.


Par ailleurs, Kenneth Félix Haczynski da Nóbrega a fait observer que "même si le Brésil n’est pas un pays francophone, la culture et la civilisation françaises ont marqué profondément son histoire.

Il existe plusieurs institutions qui enseignent le français, à l’instar de l’Académie diplomatique brésilienne".


Pour lui, la francophonie ouvre la porte à d’autres cultures et permet une appréhension civilisationnelle d’une bonne partie du monde, notamment en Afrique et en Asie.

Cette cérémonie a été marquée par des interventions qui ont mis en avant l’apport de la langue française et les valeurs de coopération et de solidarité qu’elle représente pour les pays francophones. 



Lu 950 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >