Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc dénonce à Genève les dérapages de la rapporteuse Mary Lawlor


L'ambassadeur du Maroc à Genève, Omar Zniber, a exprimé sa protestation et son indignation face aux dérapages de Mary Lawlor, Rapporteuse spéciale sur la situation des défenseurs et défenseuses des droits de l’Homme, « qui sans réserve aucune, a lancé des accusations gratuites et dénuées de tout fondement à propos de la déclaration faite par la Représentation Permanente du Royaume à New York, sur la duplicité et l’implication d’une séparatiste, connue pour ses jeux de rôle, de mise en scène et de victimisation abjecte ».

 « Cette séparatiste, instrumentalisée, au vu et au su de tous, depuis de nombreuses années par les milices du polisario et les moyens de propagande du régime algérien, a trouvé, à plusieurs reprises, dans les écrits de Madame Lawlor, un réceptacle, contraire à toutes les preuves accablantes et objectives concernant ses comportements qui n’ont rien à voir, ni de près ni de loin, avec ceux d’une prétendue défenseuse des droits de l’Homme », a écrit M. Zinber dans un communiqué en réaction aux propos de la rapporteuse.

A cet égard, il a rappelé que dans une lettre au Conseil de sécurité, appuyée par des preuves factuelles, y compris des photos avérées, sur lesquelles la séparatiste apparaît en tenue militaire, et arborant des armes de guerre, la Représentation Permanente du Maroc à New York, a dévoilé que cette séparatiste est une manipulatrice, à la solde des adversaires de l’intégrité territoriale du Maroc, et ne peut en aucun cas être considérée comme défenseuse des droits de l’Homme.

M. Zniber rappelle qu’elle avait vigoureusement condamné, par une lettre en date du 02 juillet 2021, le communiqué publié alors, par la Rapporteuse spéciale, Mary Lawlor, prenant cause et effet pour des séparatistes ayant été condamnés par les tribunaux compétents, en présence de dizaines d’observateurs, de juristes et d’avocats internationaux, après avoir assassiné 11 membres des forces de l’ordre marocaines, de manière lâche, sauvage et inhumaine.

 Cette lettre, poursuit l’ambassadeur, « avait interrogé sur la volonté réelle de la Rapporteuse spéciale, qui, de toute évidence, ne s’inscrit pas dans la logique d’interaction et de dialogue, prônée par le Royaume du Maroc ».

Il a rappelé que les instances internationales, au même titre que l’ensemble de la Communauté Internationale, constatent, en tout temps, le climat de liberté totale et de la jouissance pleine des droits entiers des populations des provinces du sud comme dans le reste du Royaume.

Les récentes élections générales du 08 septembre 2021, en sont une preuve éclatante, au vu de la participation massive de la population de ces régions, comme dans les scrutins précédents, y compris dans la propre famille de la séparatiste en question, dont certains sont également élus et représentent dignement et avec fierté, les populations dans les instances électives de leurs communes respectives, a-t-il souligné.

 Le Maroc rejette ainsi catégoriquement les termes utilisés, avec une extrême légèreté, par la Rapporteuse spéciale, qualifiant les propos de la Représentation Permanente à New York de «menaces», a affirmé M. Zniber, reprochant à ladite rapporteuse «un dépassement clair et outrageux du cadre de son mandat, qui l’écarte de la neutralité dont devrait faire montre un titulaire de mandat, dans sa considération de toute question relevant des droits de l’Homme ».

Libé
Jeudi 25 Novembre 2021

Lu 345 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020










Flux RSS