Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc, champion d’Afrique en matière d’Open Data

Le Royaume améliore son classement et se hisse au 40ème rang mondial sur 178 pays évalués


Alain Bouithy
Jeudi 17 Décembre 2020

Le Maroc a réalisé de nouvelles avancées dans le domaine de l’Open Data, si l’on en croit le dernier classement réalisé par l’Observatoire des données ouvertes (Open Data Watch, ODW). Selon l’Indice d’ouverture des données (Open Data Inventory, ODIN), élaboré par cette institution connue mondialement pour son professionnalisme et son indépendance, le Royaume a été classé à la 40ème place du classement mondial parmi 178 pays évalués. Il était arrivé à la 42ème place mondiale en 2018/2019. Représenté par le Haut-commissariat au plan (HCP), par référence aux niveaux de qualité et de désagrégation des données publiées dans sa plateforme centrale de diffusion des données, le pays s’est hissé à la première place sur l’échelle du continent africain. «Avec un score de 65 points, le Maroc a ainsi amélioré son classement mondial de deux points et a pris le leadership au niveau du continent africain en se positionnant au premier rang en 2020/2021 alors qu’il était troisième lors du cycle précédent 2018/2019», a souligné le Hautcommissariat dans un communiqué précisant que l’ODIN est un indice composite d’évaluation des sites web des instituts nationaux de statistique sur la base des critères de couverture et d’ouverture des données diffusées. La performance du Maroc au niveau mondial et continental traduit les efforts engagés par le HCP en matière de collecte et de diffusion des données qu’il produit, a soutenu l’institution publique chargée de la production, de l'analyse et de la publication des statistiques officielles au Maroc, relevant que la méthodologie d’évaluation pour l’année en cours 2020/2021 a été substantiellement revue par l’ODW. En effet, l’Observatoire a procédé à l’élargissement «des critères de couverture à de nouvelles informations statistiques sectorielles censées être produites par les départements ministériels partenaires», a expliqué le HCP. Soulignons que le Haut-commissariat a bien l’intention d’améliorer davantage et irréversiblement la performance du Maroc en matière d’Open Data à l’échelle mondiale grâce à d’importants chantiers qu’il a engagés. Rappelons à ce propos que, dans le souci d’ouverture des données, l’institution a procédé à la mise en ligne des données anonymisées de certaines de ses enquêtes et opérations statistiques avec leurs métadonnées à des fins d’usages personnalisés par les utilisateurs. Pour les mêmes raisons, le HCP «s’emploie activement à mettre en ligne, d’une manière progressive, les microdonnées d’autres opérations statistiques dès l’achèvement du processus de leur anonymisation», a-t-elle fait savoir de même source. Dans son communiqué, le Haut-commissariat a, par ailleurs, fait savoir que son équipe «est en train de mettre en œuvre son plan de transformation digitale, avec le concours de l’Office statistique du Danemark, lequel plan accorde une place primordiale aux services dédiés aux utilisateurs, visant un accès digitalisé convivial, totalement ouvert et documenté et offrant la meilleure expérience-utilisateur possible». A cet effet, l’institution a estimé que «la mise à la disposition du HCP, selon les normes statistiques convenues globalement, des informations statistiques produites et détenues par les départements ministériels et autres organismes publics, est vivement requise, dans la mesure où l’Indice ODIN évalue la couverture des statistiques nationales, y compris celles produites par les partenaires nationaux dans le cadre de l’exercice de leurs activités sectorielles». Comme l’a rappelé le HCP dans sa note, l’ODW réalise l’évaluation mondiale des Instituts nationaux de statistique dans le domaine des données ouvertes. L’Observatoire «travaille en synergie et en permanente concertation avec la Division statistique des Nations unies et d’autres instances internationales similaires», a-t-il précisé. 


Lu 1026 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Janvier 2022 - 17:05 L’IPC annuel moyen a grimpé de 1,4% en 2021

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS