Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le KACM plus proche que jamais de la DII




Le KACM s’est incliné face à l’OCK par un but à zéro lors de la rencontre qui les a réunis au Grand stade de Marrakech pour le compte de la 25e journée du championnat national de football Maroc Telecom élite 1. Une défaite de plus qui rapproche davantage les hommes de Bennis de la D II, eux qui comptaient sur ce match pour faire renaitre l’espoir de se maintenir parmi les grands.
Concernant à la rencontre, toutes les conditions étaient réunies pour permettre aux locaux de s’accaparer les trois points, y compris le public qui a répondu présent contrairement aux autres rencontres. Le match était d’un niveau moyen dans son ensemble et contre toute attente, au moment où on attendait des occasions de la part des locaux, les coéquipiers de Ouggadi sont parvenus à marquer l’unique but de la partie à  un quart d’heure de la fin par le biais de Hachadi. 
Une défaite qui fera énormément mal aux Marrakchis qui ont mis un premier pied dans la division inférieure, et sans un grand miracle, la descente est pratiquement certaine. 
Pour ce qui est du public de la ville ocre, en plus des manifestations de protestations qu’il organise depuis le début de la semaine passée dans différents endroits de la ville, il a sorti le fameux « dégage » au comité qu’il juge responsable de la situation. 
Lors de la conférence de presse d’après match, Rachid Taoussi a longuement félicité ses joueurs pour leur discipline tactique, déclarant que les débats n’étaient pas faciles entre deux équipes qui cherchaient à fuir la zone rouge et qu’ayant assuré en grande partie le maintien, l’équipe continuera son travail avec plus de tranquillité. 
De son côté, Azzedine Bennis s’est montré très affecté par la défaite, regrettant ce résultat qui sera très handicapant pour le moral des joueurs dans les matchs à venir. Il a reconnu que la tactique de Taoussi était probante et que malgré tout cela, ils s’accrocheront, lui et ses joueurs, jusqu’au bout à leurs chances de maintien. 
Il y a lieu de signaler que cette victoire permet aux Khouribguis d’occuper la 9è place avec 31 points, alors que le club de la cité ocre est bon dernier avec un maigre butin 22 unités au compteur.
 

​Ça se complique pour le CRA


Le RCOZ a pris le meilleur sur le CRA sur le score étriqué 1-0, samedi soir en clôture des matches avancés de la 25è journée de Botola Maroc Telecom D1 de football.
L'unique but de la rencontre a été inscrit par le Malien Abdallah Diara (74è).
Cette victoire permet au Rapide de rejoindre le club des FAR à la 10è place avec un total de 30 points. Les Rifains, quant à eux, demeurent lanterne rouge avec 22 unités, aux côtés du Kawkab Marrakech.
Dans l’autre match, la CAYB s'est nettement imposée (2-0) devant son public face au MAT. Les deux buts des locaux ont été l'œuvre d'Ayoub Moudan qui a marqué contre son camp (csc, 63è) et Zakaria Fati (80è).
Au terme de ce succès, le club hrizi rejoint provisoirement l’IRT en 4è position du classement avec 35 points, alors que les Matadors stagnent à la 14 place (25 pts).
A souligner la bonne opération du DHJ qui a surclassé en déplacement le MCO par 2 buts à un.

Khalil Benmouya
Lundi 22 Avril 2019

Lu 760 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 28 Septembre 2020 - 20:38 Jaime Pacheco nouvel entraîneur du Zamalek

Lundi 28 Septembre 2020 - 20:36 Le Raja et la RSB assurent l’ essentiel

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 La FRMF arrête le programme des dernières journées