Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le HUSA déroule et la RSB doublée en Coupe de la Confédération

Des surexcités s’en prennent à Fakhir et au secrétaire administratif du Hassania




Fortunes diverses pour le HUSA et la RSB à l’issue des rencontres de la quatrième journée de la phase de poules de la Coupe de la Confédération dont les débats ont eu lieu dimanche. L’équipe soussie est parvenue à s’imposer à domicile, s’offrant son homologue ivoirien de San Pedro par 3 à 0 (GP :C), au moment où les Berkanis (GP :B) se sont inclinés en déplacement sur le court score de 1 à 0 devant la formation congolaise de Motema Pembe.
Cantonnée en défense, la Renaissance de Berkane a opté pour une tactique qui s’est avérée en fin de compte non payante. Il est vrai que les facteurs de la chaleur et de la surface synthétique du stade des Martyrs à Kinshasa n’ont pas aidé les joueurs de la RSB à développer un jeu porté sur l’offensive, contrairement aux locaux, bien en jambes et qui ont attendu la 69ème minute pour ouvrir la marque par l’intermédiaire de Luenzi.
Une défaite qui ne compromet aucunement les chances de qualification de la RSB désormais coleader avec Motema Pembe (7 pts), avec une longueur d’avance sur les Zambiens de Zanaco, tombeurs à domicile du bon dernier (1 pt) FC ESAE du Bénin par 3 à 0.  
Autrement dit, la RSB, finaliste malheureuse lors de la précédente édition de la C2 continentale, dispose de tous les atouts pour franchir ce cap, sachant que lors des deux prochaines sorties, les hommes de Tarik Sektioui affronteront le 26 courant en dehors de leurs bases FC ESAE et recevront le 2 février Zanaco.
Si ça coince en championnat pour le HUSA, ça roule, en revanche, en Coupe de la Confédération. Le Hassania n’a pas laissé filer l’occasion en recevant San Pedro pour s’imposer par 3 à 0, n’arrivant, toutefois, à débloquer la situation qu’en seconde période suite à un triplé de Karim El Barkaoui en moins de dix minutes : 50è, 54è et 59è.
Troisième victoire contre une seule issue de parité pour le HUSA, leader du groupe avec 10 points, devant les Nigerians d’Enyimba (6 pts) qui ont surclassé, également samedi, les Algériens de Paradou par 4 à 1.
A l’instar de la RSB, le HUSA est bien parti pour se qualifier aux quarts de finale et n’a besoin, mathématiquement, que d’un point en deux matches pour atteindre son objectif. Et au sujet de ces deux dernières rencontres, les Gadiris iront défier en premier Enyimba le 26 courant et accueilleront le Paradou AC le 2 février.
Il y a lieu de signaler en dernier lieu que le match HUSA-San Pedro a connu des actes de hooliganisme, perpétrés par quelques surexcités qui ont pris pour cible le secrétaire administratif du club, Khalid Essadi. Blessé par une pierre au niveau de la tête, il a été transporté d’urgence vers une clinique de la ville pour recevoir les soins nécessaires. Le coach Mhamed Fakhir n’a pas été épargné non plus, en recevant un projectile mais, fort heureusement, plus de peur que de mal. Sauf que l’on annonce le départ imminent de Fakhir qui a fait savoir qu’il a un contrat avec le bureau dirigeant du club et que c’est à ce dernier de décider s’il continuera ou non avec le HUSA.   

Mohamed Bouarab
Mardi 14 Janvier 2020

Lu 1276 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif