Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le FUS de Rabat ambitionne de revenir au devant de la scène


Le FUS de Rabat ambitionne de revenir au devant de la scène
Le FUS de Rabat entame le championnat national professionnel de football avec des nouveautés au niveau de sa direction technique avec le recrutement du jeune entraîneur Mohamed Amine Benhachem, et de sa composition humaine qui a été consolidée par des noms ayant accumulé une grande expérience au niveau de la Botola.

A cet égard, la présidente-déléguée du FUS de Rabat, Nawal Khalifa a indiqué, lors d’une conférence de presse, que l'équipe de la capitale mise sur le nouvel entraîneur, ses jeunes joueurs et les nouvelles recrues pour se reconstruire et revenir sur le devant de la scène, après avoir peiné la saison dernière pour conserver sa place en première division du championnat national professionnel.

L'équipe cherche à mettre en œuvre de grands chantiers pour la saison prochaine et les années à venir, en accordant la plus haute importance à la formation, à la découverte des talents et à la promotion du niveau d'organisation et de la compétitivité du club par le biais d'une politique de recrutement rationnelle et une formation efficiente, a-t-elle ajouté.

La venue de l’entraîneur Mohamed Amine Benhachem et la nomination de Noureddine Benomar et Jaouad Zairi respectivement en tant que premier et second entraîneurs assistants du club, s'inscrivent dans le cadre de la stratégie et des orientations du club visant son développement, en privilégiant la formation et l'encadrement de la jeunesse, avec l'ambition de jouer un rôle de pionnier au niveau national et continental, a relevé Mme Khalifa.

La responsable a souligné que le FUS de Rabat, en embauchant le coach et son staff pour trois ans, vise à atteindre une stabilité technique et à offrir de bonnes conditions de travail sans pression afin de poursuivre le projet de formation et d'atteindre les objectifs escomptés.

Les éléments de l’équipe de la capitale ont effectué des préparatifs marqués par des matchs amicaux, notamment avec l’équipe Nassma de Settat (3-0), l’Ittihad Khemisset (2-0) et le Rapide Oued Zem (5-1).

Le FUS a également renouvelé le contrat de son joueur Mehdi Bassil pour une saison supplémentaire après sa performance remarquable la saison passée et ses buts décisifs qui ont permis le maintien de l’équipe en D1. Le joueur a rejoint l’équipe en 2014 et a disputé sous ses couleurs 100 matchs.

Karim Benarif a aussi renouvelé son bail pour deux saisons supplémentaires, ce qui démontre la volonté du club de maintenir ses piliers pour surmonter les lacunes de la saison passée.

Pour combler le vide dans certains postes, l’équipe de la capitale a procédé au renouvellement des contrats de ses joueurs et a accordé la priorité aux jeunes joueurs de son académie.

Dans cette démarche, le FUS de Rabat a fait venir pour trois saisons des joueurs locaux et internationaux expérimentés à l’instar d’Ayoub Nanah, Ayoub Kassimi, Mehdi Karnass et du Burkinabé Soumaila Ouatara, tandis que le milieu de terrain, Lahcen Dahdouh a signé pour quatre ans.

L'équipe de la capitale est liée depuis 2019 par un accord de partenariat avec l’Olympique Lyonnais jusqu’au 30 juin 2023. Cet accord prévoit le partage des expériences, la valorisation des talents locaux, outre la formation des cadres techniques de l’académie du FUS par des formateurs de l'OL.

​Fiche technique du FUS

- Nom du club : Fath Union Sport
- Date de création : 1946
- Couleurs du club : Blanc et rouge
- Stade : Complexe Sportif Prince Héritier Moulay El Hassan à Rabat (8.000 places)
- Présidente déléguée : Nawal Khalifa
- Entraîneur : Mohamed Amine Benhachem
- Palmarès:
Botola: saison 2015-2016
Coupe du Trône : six fois en 1967, 1973, 1976, 1995, 2010 et 2014
Coupe de la CAF :2010
Super Coupe de la CAF : Finaliste en 2011
- Principales recrues : Ayoub Nanah, Ayoub Kassimi, Mehdi Karnass, Soumaila Ouatara et Lahcen Dahdouh
- Principaux départs : Yassine Lamine, Mehdi Belarbi (prêt), Reda Jaadi, Joseph Compos, Cédric Kodjo et Majid Samih.

Libé
Dimanche 12 Septembre 2021

Lu 448 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Octobre 2021 - 18:05 Patrick De Wilde, le globe-trotter

Dimanche 24 Octobre 2021 - 18:00 Le HUSA renoue avec la victoire

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS