Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le FC Barcelone cède une partie de ses droits TV

Pour renflouer ses caisses


Libé
Vendredi 1 Juillet 2022

Le FC Barcelone, en proie à d'importantes difficultés financières, a cédé 10% de ses droits TV de la Liga pour les 25 prochaines années au fonds américain Sixth Street pour un montant d'environ 207,5 millions d'euros, a-t-il annoncé jeudi.

"Avec cette opération, le FC Barcelone génère une plus-value totale de 267 millions d'euros pour la saison en cours", a expliqué dans un communiqué le club catalan, qui ne devrait pas enregistrer de perte cette saison.

Si cet accord n'avait pas été conclu, le Barça "aurait terminé l'exercice financier de l'année avec une perte de 150 millions d'euros", affirme le quotidien sportif catalan Sport.
Le fonds Sixth Street recevra 10% des paiements de la Liga pour les droits TV.

"Nous activons les leviers économiques et appliquons notre stratégie patiente, durable et efficace pour renforcer la base financière du club", a déclaré le président du Barça, Joan Laporta, cité dans le communiqué.

 "Nous croyons en la stratégie que Joan Laporta et le FC Barcelone mettent en oeuvre et nous sommes fiers que l'un des clubs les plus prospères du football nous ait choisis pour être son partenaire et son fournisseur de solutions de capital", a pour sa part déclaré Alan Waxman, PDG de Sixth Street.

La cession des droits de télévision est l'un des deux leviers financiers approuvés la semaine dernière par les socios catalans lors d'une assemblée générale pour tenter d'augmenter rapidement les revenus du club et lui permettre de recruter la saison prochaine.

Le Barça peut céder jusqu'à 25% des revenus générés par les droits TV pour une durée maximale de 25 ans, et peut donc chercher un acheteur pour les 15% restants.

Les socios ont également approuvé la vente de 49,9% de BLM, la société du club, responsable du merchandising, qui gère notamment les magasins du club.

"Grâce à ces opérations, nous aurons à nouveau des fonds positifs", a déclaré Laporta aux socios, lorsqu'il leur a demandé l'autorisation de mener ces opérations.

"Nous rembourserons la dette de manière raisonnable et nous serons en mesure de réaliser les investissements nécessaires pour rendre nos équipes plus compétitives", a-t-il ajouté.
Sixth Street s'associe avec Barcelone après avoir signé un premier accord avec le Real Madrid en mai dernier pour environ 360 millions d'euros, pour exploiter le stade Santiago Bernabeu, rénové.

Selon le Financial Times et la presse spécialisée espagnole, le Real Madrid céderait avec cet accord 30% des revenus générés par les concerts et les futurs événements organisés au Bernabeu, à Sixth Street et ses filiales.
 


Lu 935 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS