Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Dr Moncef Slaoui loue la stratégie vaccinale du Royaume


Dans une interview accordée à « BM Magazine », le Dr Moncef Slaoui a déclaré que le Maroc a été en mesure d'obtenir les doses de vaccins nécessaires pour protéger sa population contre le SARS-COV2 (Covid-19), faisant référence à la stratégie de vaccination nationale et notamment le choix des vaccins adopté par le Comité scientifique. Dr Slaoui a indiqué à ce propos : « Il me semble que le plus urgent était de choisir la voie qui allait permettre d’accéder aux doses de vaccins le plus vite possible. Le Maroc a pu accéder aux doses de vaccins nécessaires pour protéger sa population. J’ai pu constater qu’au mois de février dernier, le Maroc était bien placé en termes de pénétration du marché des vaccins” L’expert marocain est devenu célèbre grâce au succès historique de la mission « Warp Speed » que lui avait confiée l’ex-président américain Donald Trump dans le but de développer un vaccin anti-Covid en un temps record. Il a fait état de sa disposition à aider le Royaume selon ses capacités. Il a également précisé que ses domaines de prédilection sont ceux de très haute technologie et donc de recherche et de développement qui nécessitent une technique très complexe et de très haut niveau. “Par exemple, si je devais collaborer dans le domaine du remplissage stérile de vaccins, ma valeur ajoutée ne serait pas importante et n’aurait pas un apport significatif. Par contre, si l’on me demandait d’aider à former des techniciens de haut niveau qui pourraient fabriquer des vaccins, là je serais prêt à le faire”, a soutenu le professeur Slaoui. Et d’ajouter : « Ce sont des projets dans lesquels je peux apporter ma contribution et qui pourraient s’étaler sur le moyen et le long termes, voire une ou deux décennies, en intervenant directement via mon expertise ou en incitant toutes mes relations et mon réseau dans le domaine académique et des centres de recherches à participer au projet ». Par ailleurs, l’immunologiste a fait remarquer que le Maroc a réalisé des avancées significatives au cours des dernières décennies. «Il y a des progrès certains (infrastructures… ) que l’on peut voir dans les différentes villes. Mais si l’on considère l’augmentation démographique de la population, il y a aussi d’autres besoins”, a-t-il noté, estimant qu’il y a de grands efforts à faire dans les secteurs de la santé publique et de l’éducation. Dr. Slaoui a, en outre, évoqué sa fibre sociale et humanitaire, qui l’a poussé à tout laisser tomber pour l’opération “Warp Speed”, déclarant à ce sujet : “J’ai toujours voulu aider les gens. C’est un élément central dans ma vie et ma carrière. Je serai aussi intéressé par une action sociale et humanitaire dans mon pays d’origine correspondant à mes compétences ». 

​Unicef-Maroc lance la campagne "Solide face au Covid"

Le bureau du Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) au Maroc a lancé, lundi, la nouvelle campagne "Solide face au Covid" pour sensibiliser à l'importance de maintenir la mobilisation individuelle et collective face à la pandémie de Covid-19. Dans un communiqué, Unicef-Maroc indique que c ette campagne est portée par l'international marocain Achraf Hakimi, champion des droits de l'enfant, Meryem Amjoune et Chef Omar, jeunes défenseurs des droits de l'enfant auprès de l'Unicef Maroc. Face à la récente évolution de la situation de la pandémie du Covid-19 au Maroc, le maintien de la vigilance est le message clé de la nouvelle campagne de communication que lance l’Unicef au Maroc pour soutenir les efforts des enfants et de leurs communautés afin de continuer à mieux se protéger vis-à-vis du Covid-19, souligne la même source. "La persévérance, la discipline et la patience sont les ingrédients principaux de tout succès. Nous estimons que ce sont les mêmes clés de succès qui s'appliquent pour vaincre la pandémie", explique Giovanna Barberis, représentante de l’Unicef au Maroc, citée dans le communiqué. Pour Achraf Hakimi, "le match contre corona n'est pas encore fini. Pour la battre, nous devons continuer à être disciplinés et respecter les mesures de prévention". Les trois célébrités engagées dans la campagne porteront les messages clés de cette opération, conclut le communiqué.

El Mehdi Belatik (stagiaire)
Mardi 29 Juin 2021

Lu 601 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:20 La réadmission a un coût

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:00 Main basse sur la mairie de Rabat

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS