Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La multiplicité des viols inquiète les femmes dans les camps de Tindouf




Tabou pendant plus de quarante ans, le viol dans les camps de Tindouf a, toujours constitué une hantise pour des femmes sahraouies qui l’ont subi sans jamais pouvoir en parler. Aujourd’hui, avec le développement et la généralisation  des technologies de l’information et les réseaux sociaux, celles-ci se libèrent petit à petit de cette menace qu’elles ne pouvaient pas dénoncer.
Les agressions sexuelles et les viols ont enregistré ces dernières années une hausse jamais égalée. Pratiqués, essentiellement par les hauts dignitaires du Polisario qui s’estiment au-dessus de la loi, ces viols sont désormais dénoncés sitôt subis par les victimes.
Tel est le cas pour cette jeune femme qui a fait les choux gras des médias du nord mauritanien et de certains sites proches du Polisario. Brutalisée après avoir été violée par ses bourreaux, elle n’a pas hésité à mettre en ligne des images où l’on peut constater le degré de violence dont  elle a fait les frais : lèvres tuméfiées,  jambes et bas ventre en sang, sans parler des traces de coups sur différentes parties de son  corps.
Mais l’absence de réaction de ceux qui sont censés assurer leur sécurité semble inquiéter les habitants des camps plus que les actes de viol et de violence eux-mêmes. En effet, malgré la grande médiatisation de ces horreurs, aucun dirigeant du Polisario n’a regretté ces actes ou prononcé un mot de réconfort à l’intention des victimes ou des leurs. Les souffrances des gens et l’insécurité qui sévit dans les camps sont, en effet, le cadet de leurs soucis.
 

A.E.K.
Lundi 15 Mai 2017

Lu 428 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs