Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Commission centrale de discipline a sévi




La Commission centrale de discipline s'est réunie mardi 18 septembre 2018 et a décidé ce qui suit:
En Botola Maroc Telecom D1:
-Amende de 50.000 DH à l'encontre de l'Olympic Club de Safi (OCS) pour utilisation par son public de fumigènes ayant provoqué de la fumée, ce qui a conduit à la suspension du match face au Fath Union Sport (FUS) comptant pour la deuxième journée (Art.105 du Code disciplinaire).
- Amende de 20.000 DH à l'encontre du FUS pour utilisation par son public de fumigènes lors du match face à l'OCS comptant pour la deuxième journée (Art.105 du Code disciplinaire).
- Amende de 20.000 DH à l'encontre de l'Ittihad Riadi de Tanger (IRT) pour utilisation par son public de fumigènes lors du match face au Mouloudia Club d'Oujda (MCO) comptant pour la deuxième journée (Art.105 du Code disciplinaire).
- Amende de 20.000 DH à l'encontre du Difaà Hassani d'El Jadida (DHJ) pour utilisation de fumigènes lors du match face à l'Oympique club de Khouribga (OCK) pour le compte de la deuxième journée (Art.105 du Code disciplinaire).
- Suspension de M. Moussa Mouhame, secrétaire général adjoint du DHJ pour quatre matchs dont deux avec sursis en plus d'une amende de 20.000 DH pour avoir menacé et insulté l'arbitre de la rencontre face à l'OCK comptant pour la deuxième journée (Art.95 du Code disciplinaire).
En Botola Maroc Telecom D2:
-  Suspension de M.Hicham Allouch, joueur du Club Riadi Salmi pour deux matchs fermes après son expulsion lors du match face à la Jeunesse Sportive Kasbat Tadla (JSKT) comptant pour la deuxième journée (Art.85 du code disciplinaire).
-   Suspension de Zakaria Kaiaani, joueur de la Renaissance Athletique Zmamra pour un match après son expulsion lors du match face au Raja Beni Mellal (RBM) comptant pour la deuxième journée (Art.53-2 du Code disciplinaire).
-  Suspension de Imad Aakrich, joueur du KAC de Kénitra, pour un match après son expulsion lors du match face au Widad Fès (WAF) pour le compte de la deuxième journée (Art.53-2 du code disciplinaire).
-  Amende de 3.500 DH à l'encontre du Raja de Béni Mellal pour jets de projectiles sur la pelouse du complexe sportif de Béni Mellal lors du match face à la Renaissance Athletique Zmamra (Art.105 du Code disciplinaire).
-  Amende de 1.500 DH à l'encontre de l'AS Salé pour avoir écopé de quatre avertissements lors du match face au Racing Casablanca pour le compte de la deuxième journée (Art.89 du code disciplinaire).
Source : frmf.ma

Samedi 22 Septembre 2018

Lu 225 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Septembre 2020 - 19:45 Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad

Vendredi 18 Septembre 2020 - 19:59 La Juve en quête d' un 10ème titre de suite

Vendredi 18 Septembre 2020 - 14:00 Roland-Garros rattrapé par la réalité du Covid-19