Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Botola Pro D1 promet un sprint “ show ”

Ça se corse de plus belle




Le Raja s’en tire à bon compte, le WAC cartonne etse repositionne, alors que la RSB s’emmêle les pinceaux et cède le pas à domicile. En bas du tableau, ça se corse de plus belle à trois manches de la fin de l’exercice.

La 27ème journée du championnat national de football, Botola Pro D1, dont les débats ont eu lieu mardi et mercredi, a vu le Raja conserver son fauteuil de leader, malgré son match nul concédé du côté d’Oujda devant le Mouloudia local (2-2). Une partie plaisante que les Casablancais ne devaient absolument pas perdre, sinon ils couraient le grand risque d’être coiffés au poteau parles deux autres prétendants au titre, la RSB et le WAC

Le Raja n’a pas tardé à trouver le chemin desfilets parl’entremise de HamidAhdad (3è), mais ce n’était que partie remise, puisque les locaux, bien peinards dansleur cinquième loge, ont aussitôt recollé au score grâce à Noah Saadaoui, prochaine recrue des Verts, qui se sont fait surprendre à l’heure de jeu en encaissant un deuxième but signé Lamine Diakite.

Le Raja a pu tout de même éviter ce scénario catastrophe, en égalisant sur penalty transformé par Mohcine Moutawalli (72è) entré en seconde période et qui a été d’un grand apport pour ses partenaires. Grâce à ce match nul, le Raja a pu conserver son fauteuil de leader avec un total de 53 points, mais il est talonné de nouveau par son éternel rival, le Wydad (52 pts) qui a doublé la RSB, désormaistroisième avec troislongueurs de retard sur les Verts

Les Rouges, qui restaient sur deux issues de parité face au Raja et au MAT, n’avaient d’autre option que la victoire à la maison devant l’OCS pour rester dans la course au titre. Mission pleinement accomplie pour les poulains de Miguel Angel Gamondi qui ont scellé le sort de cette partie sur le score de 4 à 1,suite au doublé de Badii Aouk (21 et 87è) et aux penaltys transformés avec succès par Yahya Jabrane (43è) et Kazadi Kaasangu (76). Second revers d’affilée, qui plus est sur un cinglant score, pour les Mesfiouis qui avaient été atomisés récemment par le FUS (5-2). Ce qui ne devrait pas plaire aux dirigeants du club qui autrefois voyaient leur club gagner peu de matchs maisil ne perdait passur de largesscores.Au coachAbdelhadi Sektioui de revoir ses cartes, tout comme d’ailleurs son frère cadet Tarik qui aura du mal à expliquer aux responsables berkanisla défaite inattendue à la maison contre la Renaissance de Zemamra (1-2).

Une déconvenue qui pourrait coûter cher au décompte final, d’autant plus qu’elle entamerait le moral des partenaires de Mohcine Iajour à quatre jours de leur virée à Casablanca pour croiser le fer, dans un match au sommet, avec le Raja. Pour Zemamra, vainqueur grâce aux buts de Lahcen Daoudi (52è) et Mehdi Lemzaouiri au temps additionnel (l’unique but de la RSB a été l’œuvre de Mohamed Aziz sur penalty), il s’agit là d’une parfaite opération qui lui a permis de se hisser à la 10ème place avec un cumul de 32 points et d’entrevoir les ultimes sorties avec davantage de sérénité. Même si rien n’est encore joué dans la mesure où les mal barrés sont décidés à jouer à fond leurs chances. A commencer par l’IRT (14è avec 30 pts) qui, enfin, s’est imposé dans son stade aux dépens du MAT par 1 à 0, grâce à un but de Taoufik Ijrouten à la 46ème minute, sachant que les Tangérois ont évolué à dix pratiquement tout au long de la seconde mi-temps après l’expulsion de Mohamed Chibi.

Et c’est sur ce même petit score de 1 à 0, but du Congolais Samu Tshibamba à la 18è mn, que l’OCK, 15ème du classement avec 27 points, a pris le meilleur sur le Raja de Béni Mellal, lanterne rouge et relégué officiellement en D2. Le FUS n’a pas fait de cadeau au RCOZ, défait par 3 à 1 et qui se trouve dans de beaux draps en partageant le 12ème poste avec le CAYB et l’IRT avec 30 points, soit seulement trois unités de plus que l’OCK.

tte journée ont été avancés à mardi et ils s’étaient soldés en faveur des clubs visiteurs. Ainsi, l’ASFAR a pu renouer avec la victoire en dominant le Youssoufia de Berrechid (4-2), tandis que le HUSAa assuré son maintien dans la cour des grands après avoirsurclassé le DHJ par 2 à 1.

Mohamed Bouarab

Résultats

Mardi 29 septembre
CAYB-ASFAR : 2-4
DHJ-HUSA : 1-2
Mercredi 30 septembre
OCK-RBM : 1-0
MCO-RCA : 2-2
IRT-MAT : 1-0
WAC-OCS : 4-1
FUS-RCOZ : 3-1
RSB-RCOZ : 1-2

​Journées restantes

28ème journée
Samedi 3 octobre à 19h00

RCAZ-OCK
OCS-IRT
RCOZ-DHJ
FUS-CAYB
Dimanche 4 octobre à 19h00
RBM-ASFAR
RCA-RSB
MAT-MCO
HUSA-WAC

29ème journée
Mardi 6 octobre à 19h00

DHJ-FUS
Mercredi 7 octobre à 19h00
RBM-CAYB
ASFAR-RCAZ
OCK-RCA
RSB-MAT
MCO-OCS
IRT-HUSA
WAC-RCOZ

30ème journée
Samedi 10 octobre à 19h00
RCAZ-RBM
MAT-OCK
RCOZ-IRT
CAYB-DHJ
Dimanche 11 octobre à 19h00
RCA-ASFAR
OCS-RSB
HUSA-MCO
FUS-WAC.

Mohamed Bouarab
Jeudi 1 Octobre 2020

Lu 301 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2020 - 18:00 Ligue des champions: Barça et Juve déjà lancés

Mercredi 21 Octobre 2020 - 18:00 Hakimi, l'ailier qui déborde d'ambition à l'Inter