Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’équipe ghanéenne espère renouer avec le sacre africain




Vice-champion d'Afrique à cinq reprises lors de précédentes Coupes d'Afrique des nations (CAN), le Ghana espère au cours de la 32è édition qui aura lieu en Egypte dépasser ce cap, voire remporter le titre et renouer avec le sacre continental.
Sacré champion d'Afrique à quatre reprises, en 1963, 1965, 1978 et 1982, le Ghana est la sélection qui a perdu le plus grand nombre de finales en Coupe d'Afrique, puisqu'elle s’est classée cinq fois vice-championne, en 1968, 1970, 1992, 2010 et 2015.
Ainsi, les Black Stars espèrent mettre fin à cette "malchance" qui a duré 37 ans et gagner un cinquième titre lors de cette compétition élargie à 24 équipes, où ils sont logés dans le groupe F aux côtés du Cameroun, du Bénin et de la Guinée-Bissau.
"Il semble presque incroyable quand on pense que ça fait 37 ans que nous avons remporté le titre continental, surtout que le Ghana s'est qualifié à six reprises à la demi-finale du tournoi entre 2008 et 2017", a estimé le chef d'Etat ghanéen Nana Akufo-Addo.
"Il faut franchir la barrière et je pense que nous allons le faire", a ajouté M. Akufo Addo lors d'une rencontre avec les joueurs ghanéens, décrivant le travail d'équipe comme "le secret du succès dans le football".
De son côté, l'entraîneur des Black Stars, Kwesi Appiah, a estimé que son équipe a de bonnes chances de remporter le titre en Egypte, notant que le Ghana dispose d'atouts importants.
"Nous avons des joueurs de qualité qui nous permettront de remporter le tournoi continental. Nous sommes unis et nous nous concentrons sur un seul objectif commun: un 5è sacre", a-t-il souligné.
Pour concrétiser cet objectif tant attendu, le sélectionneur du Ghana a dévoilé la liste définitive des 23 joueurs qui défendront les couleurs du pays, marquée par le retour du milieu de terrain des Black Stars, Kwadwo Asamoah, absent des éditions 2015 et 2017 de la Coupe d’Afrique des nations.
Meilleur buteur de l'histoire de la sélection ghanéenne et joueur le plus capé en équipe nationale, Asamoah qui peut également jouer défenseur latéral gauche, brille par sa polyvalence, ses qualités techniques et athlétiques.
Son coéquipier, André Ayew, le nouveau capitaine des Black Stars, 30 ans, est l'ancienne vedette de l'Olympique de Marseille. Il a revêtu, pour la première fois, le maillot de l'équipe nationale en 2008, à 18 ans. Il était en 2009 le capitaine de l'équipe des U20 du Ghana sacrée championne du monde.
A noter aussi la présence du latéral gauche de Reims, Abdul Rahman Baba, souvent blessé ces dernières années et qui n’avait plus été appelé depuis la CAN 2017 mais qui a convaincu Appiah de lui donner sa chance parmi les 23.
Après leur défaite contre la Namibie (0-1), les Black Stars, actuellement en concentration à Dubaï, ont affronté, en second match amical, l’Afrique du Sud, avant de se lancer dans les rencontres du groupe F, aux côtés du Bénin, du Cameroun et de la Guinée Bissau.

 

Jeudi 20 Juin 2019

Lu 546 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com