Libération

Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’athlétisme s’en tire à bon compte





Bien entendu et même si ce n’est pas une année olympique, l’athlétisme est toujours présent pour que le podium mondial reste à l’ordre du jour. Pour 2018, la palme d’or revient à Abdelâti Iguider qui a remporté la médaille de bronze sur 1500 m lors des Championnats du monde qui sétaient déroulés à Birmingham.
D’autres athlètes, comme Rabab Arafi, Malika Akkaoui, Kaoutar Farkoussi, Soufiane El Bakkali, Younes Essalhi, Mohamed Reda El Araby, Yahya Berrabah ou encore Ibrahim El Kazouzi se sont illustrés aux Jeux méditerranéens de Tarragone.
Avec huit médailles d’or pour le Maroc lors de cette édition espagnole des JM, cela a valu à l’athlétisme national d’occuper la première place dans cette discipline.
Sans oublier la performance de Rabab Arafi lors de la Coupe intercontinentale d’athlétisme à Ostrava en terminant, sous les couleurs de l’Afrique, troisième du 1500 m.
 

Mardi 1 Janvier 2019

Lu 747 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.