Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’arbitrage en fait voir de toutes les couleurs aux Verts et aux Rouges




Les matches de la mise à jour (13ème journée) du championnat national de football, Botola Maroc Telecom D1, disputés mercredi, ont profité pleinement à l’équipe du Hassania d’Agadir qui, en renouant avec le succès aux dépens du MAT, est parvenue à retrouver la pole position.
Les Gadiris, qui restaient sur une défaite en déplacement devant le WAC et un nul à domicile face au FUS, ont assuré l’essentiel après avoir disposé, au stade Saniet Rmel à Tétouan, du MAT par 2 à 1 suite aux réalisations de Soufiane Bouftini (44è) et Badr Kachani (52è). Les locaux ont pu réduire la marque à la 77ème minute de jeu par l’intermédiaire d’Ismaïl Belaâroussi.
Grâce à cette septième victoire contre trois défaites et autant d’issues de parité, le HUSA, comme précité, s’est hissé à la première loge avec 24 points ex aequo avec le Wydad, au moment où le MAT est 9ème avec 16 unités au compteur.
Quant au WAC, il a été accroché au stade Père Jégo par la RSB (0-0) dans un match où la vedette a été ravie par l’arbitre Taoufik Gourar. Celui-ci a privé les Casablancais d’une huitième victoire de la saison après leur avoir refusé un but de Williem Jebbor des plus valables. Sachant que l’homme en noir en a fait voir de toutes les couleurs aux Rouges, en fermant l’œil sur un penalty évident suite à un tacle de Diao sur Jebbor et en ne donnant pas un second carton jaune à Bouchaïb Lambarki, synonyme d’expulsion.
Bref, un point de gagné pour la RSB et deux de perdus pour le WAC qui se projette déjà sur le derby contre le Raja, prévu ce dimanche au Grand stade de Marrakech.
Pour ce qui est du Raja, qui devra faire sans son capitaine Badr Benoun suspendu lors des six prochains matches, et après avoir protesté énergiquement contre l’arbitrage de son match face à la RSB, il a été victime du sifflet de Jamal Belbassri qui a accordé un penalty généreux aux Oujdis, repoussé par Zniti, et lui a refusé un tir au but évident suite à une faute sur Rahimi à l’intérieur de la surface de réparation.
Cette confrontation s’est soldée sur le score d’un but partout. Les locaux, 10èmes avec 14 points, ont été les premiers à trouver le chemin des filets par l’entremise de Taoufik Ijrouten (49è), alors que les visiteurs ont remis les pendules à l’heure aux ultimes souffles de la partie, but signé Mohcine Iajour.
Il convient de rappeler que les autres matches de la 13ème manche du championnat ont tourné à l’avantage des clubs qui se produisaient à la maison, exceptée la rencontre qui avait mis aux prises le RCOZ avec l’AS FAR, sanctionnée par un nul : 1-1.
Ainsi, le DHJ et l’OCS ont surclassé sur le score identique de 1 à 0 respectivement le CRA et l’IRT, au moment où le CAYB a battu le KACM par 2 à 0 et le FUS a eu raison de l’OCK par 2 à 1.

Mohamed Bouarab
Vendredi 4 Janvier 2019

Lu 381 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Septembre 2020 - 18:00 Ayoub El Kaabi wydadi pour de bon

Jeudi 24 Septembre 2020 - 18:00 PSG-OM Epilogue Neymar attendu le 30 septembre