Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'ambassadeur du Maroc à Genève recadre la délégation de la Namibie à propos de la situation à El Guerguarat


L' ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l'Office des Nations unies à Genève, Omar Zniber, a mis à nu, jeudi, lors d'une session du conseil de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), les allégations mensongères de la délégation de la Namibie sur la situation à El Guerguarat, tout en rétablissant la vérité sur l'intervention du Royaume dans cette zone.

Réagissant au titre du droit de réponse, il a dénoncé les contrevérités fallacieuses contenues dans la déclaration de la délégation namibienne, dont l'attitude, a-t-il relevé, illustre une absence de respect pour le Conseil et l'ensemble de ses Etats membres, d’une part, et une volonté de véhiculer des mensonges.

"Contrairement aux allégations de la déclaration de la Namibie, l’opération menée par les Forces Armées Royales à El Guerguarat avait pour seul objectif de rétablir la libre circulation commerciale, dans ce tronçon liant le Maroc à la Mauritanie, et de favoriser ainsi les échanges commerciaux, mais aussi enrichir les liens humains, sociaux et culturels, comme cela est toujours défendu par notre organisation", a-t-il enchaîné. Cette opération, a-t-il rappelé, est intervenue suite au blocage prémédité imposé par les éléments armés du Polisario, durant plusieurs semaines, au mépris des appels lancés par les Nations unies ainsi que par le Maroc.

La légitimité de l’intervention, ainsi que son caractère pacifique et exemplaire ont été fortement et largement appuyés par la communauté internationale, a souligné l'ambassadeur. Omar Zniber, qui s'est félicité du climat serein et constructif qui a caractérisé les travaux de ce Conseil, a fait part de sa consternation face à l'attitude de la délégation de la Namibie, qui "comme à son habitude, n’a pas daigné s’inscrire dans cette atmosphère, mettant à profit ce cadre pour s’attaquer au Royaume". Il a réaffirmé dans ce sens l’attachement, connu et démontré, du Maroc, comme une grande majorité de délégations présentes à préserver le climat serein et constructif des débats au sein du Conseil, qui n’est pas le lieu approprié pour étaler les divergences et les hostilités sur des questions éminemment politiques ne relevant pas du mandat de cette honorable assemblée. Il a rappelé, en outre, au représentant de la Namibie, "que les discussions à caractère politique se tiennent ailleurs, et que dans toutes les réunions qui y sont réservées, les délégations hostiles essuient des échecs considérables".

"Nul besoin d’exporter ces échecs à d’autres instances, autrement le Maroc sera prêt à donner des leçons à la délégation de la Namibie sur la façon de traiter les migrants avec noblesse et humanité", a-t-il conclu.

Appui de la Pologne à la préservation de la libre circulation

La Pologne a affirmé son appui à la préservation de la liberté de circulation et des échanges transfrontaliers dans la zone d’El Guerguarat. L’ambassade de la République de Pologne au Maroc a exprimé jeudi l'alignement de la Pologne sur la déclaration formulée par le Haut représentant de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Josep Borrell, au sujet de la situation dans la zone d'El Guerguarat.

La République de Pologne confirme ainsi l'importance de la préservation de la liberté de circulation et des échanges transfrontaliers dans la zone d’El Guerguarat, au vu de son impact important dans toute la région du Maghreb et du Sahel. La Pologne souligne également l’importance primordiale de veiller au respect des accords de cessez-le-feu en place depuis 1991. La Pologne affirme soutenir les efforts des Nations-unies et de son Secrétaire général en vue de trouver un règlement pacifique à la question du Sahara, dans le respect des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations-unies et tout particulièrement la dernière résolution (2548) adoptée le 30 octobre dernier

Libé
Vendredi 27 Novembre 2020

Lu 214 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020




Dans la boutique

Flux RSS