Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'accès des femmes à la santé au centre d'une rencontre à Casablanca




L'accès des femmes à la santé pour l'amélioration de leurs conditions de vie a été au centre d’une table ronde tenue, lundi soir à Casablanca, à l’initiative de l’Union de l’action féministe et la MENA Coalition for HPV Elimination.
Des experts dans le domaine de la santé des femmes, des chercheurs scientifiques, des militants associatifs et des acteurs dans le domaine de la santé ont pris part à cette table ronde, initiée sous le thème "L’accès des femmes à la santé est un droit humain fondamental", à l’occasion de la Journée mondiale d’action pour la santé des femmes.
Cette rencontre a pour objectif de mettre l’accent sur le droit à la prévention et la prise en charge des femmes victimes de violences, du cancer et des maladies sexuellement transmissibles, soulignent les organisateurs. S’appuyant sur des chiffres du Haut-Commissariat au plan (HCP) selon lequel 23% des femmes marocaines ont subi un acte de violence sexuelle à un moment ou à un autre de leur vie, dont 6,6% dans le foyer conjugal, les intervenants ont relevé que parmi les obstacles limitant l’accessibilité des femmes aux structures de soins de santé appropriées figurent notamment ceux d’ordre spatial, économique, social, éducatif et culturel.
Au sujet du virus du SIDA, les chiffres démontrent que parmi les Marocains atteints du virus, 39% sont des femmes et que 70% des femmes atteintes ont été contaminées par leur conjoint, ont-ils fait observer, notant qu’il reste encore des efforts à déployer en matière de prévention des maladies sexuellement transmissibles et du cancer du col de l’utérus.
Lors de cette rencontre, plusieurs thématiques ont été abordées notamment "Etat des lieux de la santé des femmes au Maroc", "Contribution de la société civile à la santé sexuelle et reproductive" et "Violences sexuelles et droit des femmes marocaines à la santé".

Vendredi 1 Juin 2018

Lu 506 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés