Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'IMIS publie un policy paper sur l'industrie agroalimentaire


Libé
Jeudi 8 Septembre 2022

L'Institut marocain d'intelligence stratégique (IMIS) a publié, mardi, un policy paper intitulé "L'industrie agroalimentaire: le Maroc futur champion régional ?".

Elaborée par Ahmed Azirar, directeur de recherche au sein de l'IMIS, Aicha Kortbi, consultante en agro-industrie, et Ahlam Mohammadi, professeure à l'Université euro-méditerranéenne de Fès (UEMF), cette étude s'attache à analyser la position de la filière agroalimentaire dans les nouvelles chaînes de valeur en reconfiguration pour en faire un nouveau fer de lance de la souveraineté alimentaire au Maroc, indique l'Institut dans un communiqué.

Cette industrie fait face à une nouvelle génération de défis en mutation, liés notamment à la crise induite par la Covid-19, au conflit militaire en Europe entre deux grands exportateurs de produits alimentaires, la Russie et l'Ukraine, ainsi qu'au changement climatique, qui se matérialise au Maroc par une sécheresse et un stress hydrique devenus structurels, rapporte la MAP.

La crise a ainsi mis au-devant de la scène la nécessité absolue d'indépendance et de sécurité alimentaire. Dans ce sillage, les auteurs de ce policy paper proposent d’élaborer construire une nouvelle vision pour le secteur et qui pourrait se concrétiser à horizon 2030.
Il s'agit d'une réflexion pour la dynamisation totale de toute la chaîne de valeur agro-industrielle marocaine, qui devrait se baser sur quatre impératifs majeurs: sécurité-intégration-durabilité-innovation.

Ces nouvelles pistes de réflexion reposent sur les opportunités offertes par les mutations des chaînes de valeur mondiales (CVM), à travers la réalisation d'investissements dans des chaînons nouveaux en partenariat avec l'Europe, les pays de la Méditerranée et l'Afrique.

L'étude identifie par ailleurs les leviers d'une nouvelle émergence basée sur la digitalisation comme un levier d'amélioration de la productivité, l'innovation en vue de valoriser de plus en plus les ressources du pays, et la décarbonisation de la production industrielle nationale à travers l'introduction de gammes de produits à forte valeur ajoutée, tout en ayant le plus faible impact sur l'environnement.


Lu 665 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS