Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'AMMC et IFC s'allient pour promouvoir le développement de la finance durable sur le marché des capitaux marocain


Libé
Vendredi 1 Juillet 2022

L'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) et la Société financière internationale (IFC - International Finance Corporation) ont signé, mercredi, un nouvel accord de coopération pour le développement de la finance durable sur le marché marocain.

Ledit accord prévoit un élargissement du cadre de référence de la finance durable ainsi que des mesures visant à favoriser l'intégration des facteurs ESG dans les activités financières, notamment d'investissement, indiquent l'AMMC et IFC dans un communiqué conjoint.

Cet accord s'inscrit également dans la continuité du partenariat initié en 2016 entre les deux institutions en vue de la promotion de la finance durable, rapporte la MAP.

En effet, IFC a apporté son soutien aux initiatives de l'AMMC en matière de développement de guides pour l'émission des instruments financiers durables tels que les green bonds, les social bonds et les sustainability bonds.

En outre, l'AMMC et IFC collaborent également pour renforcer les capacités de l'écosystème du marché des capitaux en matière de reporting ESG, grâce notamment à des programmes de formation et le développement d'outils efficaces d’évaluation, de suivi et d'encadrement de ce reporting.

Le développement d'un marché des capitaux durable au Maroc fait partie des orientations stratégiques prises par l'AMMC dans le cadre de son plan stratégique 2021-2023 en cohérence avec les priorités nationales, et permettra de contribuer à une relance économique plus durable et résiliente.

"Durant les dernières années, le marché des capitaux marocain a connu des avancées significatives en matière de finance durable grâce aux différentes mesures mises en place par l'AMMC en collaboration avec les différentes parties prenantes.

IFC a apporté une valeur ajoutée à plusieurs de ces mesures et l'accord que nous venons de signer permettra de compléter les initiatives déjà mises en place et ce, dans l'objectif d'aligner le marché des capitaux sur le développement durable conformément aux engagements de l'autorité et aux orientations stratégiques nationales", a déclaré Nezha Hayat, présidente de l'AMMC, citée dans le communiqué.

"La collaboration historique entre IFC et l’AMMC a été fructueuse. Le Maroc se positionne aujourd'hui comme un des leaders des marchés des capitaux durables dans les pays émergents", a, de son côté, dit Xavier Reille, directeur d'IFC pour le Maghreb. Et d'ajouter: "Ce nouveau partenariat va contribuer à stimuler les investissements verts domestiques et internationaux en lien avec les objectifs du modèle de développement du Royaume".


Lu 1433 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS