Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’AG de Rabat pour officialiser Motsepe président de la CAF


L’AG de Rabat pour officialiser Motsepe président de la CAF
Lestravaux de l’assemblée générale élective de la CAF auront lieu aujourd’hui à Rabat. Une assemblée précédée par les rencontres de Rabat et de Nouakchott où tout a été préparé d’avance afin que le candidat sud-africain Patrice Motsepe soit le nouveau président de la Confédération africaine de football, succédant ainsi au Malgache Ahmad Ahmad qui a vu sa suspension réduite de deux ans par le TAS.

Il y a lieu de rappeler que les autres prétendants à la présidence de la CAF, l’Ivoirien Jacques Anouma, le Sénégalais Augustin Senghor et le Mauritanien Ahmed Yahya avaient trouvé un terrain d’entente à Rabat, avant d’entériner les choses à Nouakchott, et ce en présence du président de la FIFA Gianni Infantino, de plusieurs membres du Conseil de la FIFA et du Comité exécutif de la CAF, ainsi que de plus de 20 présidents d'associations membres africaines dont le patron de la FRMF, Fouzi Lekjaa, qui était pour beaucoup dans cet accord, lui qui prétend à un poste au Conseil de la FIFA.

Au terme de la rencontre de Nouakchott, Gianni Infantino avait affirmé que «l'accord conclu par les candidats est un signal fort pour l'Afrique, mais aussi pour le monde. L'Afrique est présente et est un acteur clé pour l'avenir du football mondial ». Et d’ajouter dans une déclaration rapportée parle site fifa.com que « c'est aussi un signe d'unité et d'engagement pour amener le football africain au plus haut niveau où il devrait être. Une Afrique unie derrière une vision et un projet concrets est plus forte. Unis, nous sommes plus forts. C'est ce que nous avons entendu de la part des associations membres africaines ces dernières semaines, donc je suis sûr qu'elles sont également très heureuses en ce moment.Il y a de grands défis à relever, mais aussi de grandes opportunités, et je garantis le soutien et les encouragements de la FIFA pour les relever».

Quant à Patrice Motsepe, il avait déclaré, toujours au site officiel de la FIFA, que «le football africain a besoin de la sagesse collective, mais aussi du talent et de la sagesse exceptionnels de chaque président de chaque pays et de chaque association membre. C'est ce qui me donne confiance. Lorsque nous travaillons tous ensemble avec l'expérience, le talent et la passion, le football en Afrique connaîtra un succès qu'il n'a pas connu dans le passé ».

M.B

Libé
Jeudi 11 Mars 2021

Lu 198 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Tour d'Europe des stades Place au show

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Ligue Europa: Les favoris assurent

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS