Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Karim El Ahmadi, la rage de vaincre




En football, l’on a l’habitude de faire les éloges des attaquants mais cette fois-ci c’est un milieu de terrain défensif qui mérite tous les égards. Il s’agit de Karim El Ahmadi, pièce-maîtresse dans l’effectif du Onze national et qui a été pour beaucoup dans la qualification du Onze national aux phases finales de la 31ème édition de la Coupe d’Afrique des nations qui aura lieu bientôt au Gabon.
Le sociétaire du club néerlandais de Feyenoord, qui faisait partie de l’équipe nationale des juniors qui avait disputé les demi-finales du Mondial 2005 aux Pays-Bas, veut à tout prix réussir la CAN avec la sélection première. Il n’a pas manqué de le faire savoir, affirmant qu’à 32 ans, il lui sera difficile d’avoir une autre occasion de pouvoir prendre part à une autre échéance majeure avec le Onze national. Pourvu qu’il en aura une autre et notamment lors de la plus prestigieuse des compétitions, à savoir le Mondial russe en 2018.

Samedi 31 Décembre 2016

Lu 179 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés