Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Issue de parité entre Khouribguis et Mesfiouis




Devant quelque 2000 mordus du ballon rond, l'Olympique Club de Khouribga, équipe qui patauge dans les méandres du bas du tableau, a reçu au complexe OCP, mardi à 17H00, dans un derby phosphatier, l’Olympic de Safi pour le compte de la 16ème journée du Botola Pro I. Le match qui a été amplement disputé, surtout en deuxième période, s’est soldé par un score de parité (1-1), synonyme de défaite pour les Khouribguis.
La première mi-temps fut monotone  et ennuyeuse, en l'absence d’occasions de but. En effet, le jeu était concentré au milieu du terrain, avec une  lutte acharnée entre les hommes du coach tunisien Ahmed El Ajlani et ceux d’El Guisser. Aucune partie ne  put dominer son adversaire, malgré les manœuvres de Khaba de la part des visiteurs et l’excellent Osseno Boy du côté des locaux, qui donna du fil à retordre aux défenseurs adverses. L'équipe khouribguie continuait  à manœuvrer de tous les côtés et essayait de changer sa façon de jouer en s'appuyant sur les ballons aériens.
 Ainsi, le referee Ballout envoya les vingt-deux protagonistes aux vestiaires sur un score nul et vierge.
En second half, le rythme du match s’éleva d’un cran. En effet, suite à une attaque rapide, le remuant Osseni s’infiltra dans la surface de réparation, un défenseur commit l’irréparable et le faucha. Sans hésiter, l’arbitre Bellout désigna le point de penalty.A la transformation, Reda Hajhouj, logea le cuir au fond des filets du portier safiot (58’). La joie des supporters khouribguis ne dura pas longtemps. Deux minutes après, Mehdi Khalisse, consécutif à un coup franc, bien botté par Hilali, d’un superbe heading remit les pendules à l’heure. Ce but égalisateur chamboula les cartes du coach Ajlani dont les éléments se repliaient en défense de peur d’encaisser un autre but. Motivés, les protégés d’El Guisser augmentaient la pression et mettaient en danger,  à maintes fois, le keeper Amine Rzine, qui  bénéficia souvent  d'une bonne couverture défensive de  ses coéquipiers, Traoré et Bakwa.
Au fil du temps,  El Ajlani  jeta dans  le bain Lafkih  à la place de Darrague, néanmoins, le requin safiot  continuait  à être  le meilleur sur la pelouse. Ainsi, les visiteurs auraient pu scorer à maintes reprises si ce n’était l'égoïsme d'El Mourabit qui, au lieu de passer le ballon à ses coéquipiers en bonne position, préféra tirer au but.La défense khouribguie a trop souffert des assauts répétés de l’OCS  avant que l’arbitre ne siffle la fin de la rencontre.
Avec ce match nul concédé à domicile, l’OCK compte désormais seize points  dans son escarcelle, tandis que l’OSC occupe la dixième place avec dix-neuf points.

Le RBM à la rude épreuve du Raja

La 16ème journée de la Botola Pro D1 de football se clôturera, aujourd’hui à 17 heures au stade municipal d’Oued Zem, par la programmation du match RBM-Raja.
Une confrontation entre deux clubs aux aspirations diamétralement opposées. Le RBM, bon dernier, est en quête de sa première victoire de la saison, alors que le Raja, qui reste sur trois défaites d’affilée toutes compétitions confondues, aura à cœur de se ressaisir en vue de garder le contact avec les équipes du peloton de tête.

Chouaib Sahnoun
Jeudi 20 Février 2020

Lu 1452 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif