Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Industrie aéronautique au Maroc: la voie est balisée pour un avenir prometteur


Par Abdellatif El Jaafari (MAP)
Samedi 25 Juin 2022

Un secteur technologique à haute valeur ajoutée qui emploie plus de 20.000 personnes au sein de 142 entreprises

L'industrie aéronautique au Maroc est un secteur qui suit une cadence accélérée vers un développement inédit. Il s'agit d'une réalité tangible qui se confirme jour après jour eu égard aux mutations profondes que connaît ce secteur qui s'appuie sur des technologies de pointe. Horizon prometteur, valeurs ajoutée en termes d'investissements, ce secteur qui s'inscrit dans le cadre des nouveaux métiers exige des ressources humaines très qualifiées dans des domaines de pointe. Un pari que le Maroc a parfaitement réussi à la faveur de la formation dispensée dans des instituts spécialisés. Tous ces acquis engrangés dans le domaine aéronautique se fructifient avec une valeur ajoutée à tous les niveaux et dimensions. Une donne majeure qui a permis d'ériger le Maroc en tant que destination de prédilection de tous les grands groupes industriels spécialisés dans des produits de haute technologie. Selon des chiffres rendus publics à l'occasion de la visite du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, effectuée mercredi au pôle aéronautique de Nouaceur (Casablanca), le secteur de l'industrie aéronautique au Maroc est un secteur technologique à haute valeur ajoutée qui emploie plus de 20.000 personnes au sein de 142 entreprises, dont des femmes à hauteur de 37%. Le secteur connaît aussi un niveau d'intégration supérieur à 40%, réalisant un taux de croissance annuel de 17% (au cours de la période 2017-2020), ainsi qu'un nombre de transactions de 20 MMDH. Cette grande dynamique a encouragé Safran Nacelles Morocco, groupe international de haute technologie opérant dans les domaines de l'aéronautique, de l’espace et de la défense, à procéder au lancement à Nouaceur d'une nouvelle extension pour la production de nacelles pour une superficie allant jusqu'à 6.000 mètres carrés. Ce groupe international, installé au Maroc depuis 16 ans, n'aurait pas franchi ce pas de géant sans le développement continu que connaît ce secteur au Maroc en termes de consolidation des compétences et d'amélioration de la compétitivité, ainsi que de création de la valeur ajoutée et de réalisation d'une production exceptionnelle. A cet égard, il y a lieu de rappeler que le pôle industriel aéronautique de Nouaceur est le premier site du genre au Maroc ayant démarré ses activités il y a 20 ans, sous Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Depuis cette date, le secteur a connu d'énormes mutations dans le Royaume, devenant ainsi une destination attractive pour les investisseurs. Dans ce sens, le chef du gouvernement a souligné que des "perspectives prometteuses" attendent le secteur aéronautique au Maroc, surtout que de grandes entreprises internationales sont prêtes à poursuivre cet important processus industriel tracé par SM le Roi Mohammed VI. M. Akhannouch s'est félicité aussi du développement continu enregistré par l'industrie aéronautique au Maroc, notant que le secteur aéronautique national a enregistré une forte croissance et les résultats obtenus se sont améliorés par rapport à la période pré-pandémie en 2019. Ces résultats sont une illustration éloquente de la place de choix dont jouit le Royaume au niveau international dans le domaine de l'industrie aéronautique. Etant donné que la formation des ressources humaines constitue le pilier majeur de l'industrie aéronautique, l'Institut des métiers de l'aéronautique (IMA) spécialisé dans le domaine de la formation a contribué amplement à la formation de jeunes très qualifiés en mesure de suivre les développements technologiques rapides que connaît cette industrie. L'Institut des métiers de l'aéronautique, fruit d'un partenariat public-privé, a permis la formation et le développement de compétences de 12.000 étudiants, répondant ainsi aux besoins de l'industrie aéronautique. Le pôle aéronautique de Nouaceur, qui fait la fierté du Maroc, est un site industriel de référence pour le secteur qui inclut des groupes industriels spécialisés dans les différentes branches de l'industrie aéronautique. Faisant partie de ce pôle aéronautique, la zone industrielle MidPark s'étend sur une superficie de 128 hectares. Il s'agit d'une zone franche offrant de multiples services dans le domaine de l'industrie aéronautique, des industries technologiques et des technologies innovantes à haute valeur ajoutée. L'avenir du secteur de l'aéronautique s'annonce très prometteur après la pandémie de coronavirus, ce qui est de nature à renforcer la position du Maroc en tant que plateforme industrielle de référence au niveau régional, continental et mondial. 


Lu 1100 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS