Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Incassable et inclassabe Fury




La boxe a été injuste avec un champion comme Deontay Wilder, privé d’une reconnaissance à la hauteur de son spectaculaire CV (40 victoires dont 39 avant la limite). Et une fois encore, il risque de passer au second plan quand on racontera au coin du feu l’histoire de son duel excitant contre Tison Fury, un 1er décembre au Staples Center de Los Angeles. Le champion WBC des lourds a violemment envoyé le « Gypsis King » au tapis. Deux fois. Oui, mais l’Anglais s’est relevé. La parfaite métaphore d’un homme ayant touché le fond pour revenir au top, après trois ans d’absence à ce niveau. Mais l’Anglais n’a jamais oublié sa boxe. Avec son jab interminable et son sens de l’esquive, il a donné une leçon de boxe au puncheur américain. Au final, les trois juges ont décidé d’un match nul qui appelle une revanche. « Quel combat incroyable ! », s’est réjoui Wilder, ravi d’en avoir donné pour leur argent aux spectateurs. « J’en ai aimé chaque seconde », a surenchéri Fury. De quoi ravir le boxing business.

Mardi 1 Janvier 2019

Lu 109 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Octobre 2020 - 18:00 La Botola Pro D1 promet un sprint “ show ”

Jeudi 1 Octobre 2020 - 18:00 Neymar échappe aux sanctions