Facebook
Rss
Twitter









Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Inauguration du nouveau siège du tribunal de première instance d'Essaouira





Inauguration du nouveau siège du tribunal de première instance d'Essaouira
Le ministre de la Justice, Mohamed Benabdelkader, a procédé, vendredi, à l'inauguration du nouveau siège du tribunal de première instance et de la section de la justice de la famille à Essaouira, réalisé pour un investissement global de 87 millions de dirhams. Le ministre, qui était accompagné notamment du conseiller de S.M le Roi et président-fondateur de l'Association Essaouira-Mogador, André Azoulay, du gouverneur de la province d'Essaouira, Adil El Maliki, de plusieurs hauts responsables judiciaires et de représentants des autorités locales, a visité les différentes structures et dépendances de ce tribunal et de la section de la justice de la famille, qui ont été bâties sur une superficie de 11.508 m2, dont 10.722 m2 couverts.

A cette occasion, le ministre et la délégation l’accompagnant ont aussi pris connaissance des conditions d'accueil des justiciables et des usagers, du déroulement des audiences, ainsi que du respect des mesures de prévention contre la Covid-19 dans cette structure judiciaire. Réalisé dans le cadre des actions menées par le ministère de la Justice en vue de la mise à niveau des infrastructures au niveau des différentes circonscriptions judiciaires et de l'amélioration des édifices des tribunaux du Royaume, ce bâtiment flambant neuf comprend six salles d'audiences et 110 bureaux.

Ainsi, le siège du tribunal de première instance comporte, au rez-de-chaussée, un espace d'archives, 12 bureaux, des espaces de détention, une salle de prières et une buvette, alors que le premier étage comprend 4 salles d'audiences, des bureaux front office et 32 bureaux, dont deux réservés aux responsables administratifs.

Quant au deuxième étage du bâtiment, il comporte deux bureaux pour les responsables judiciaires, 35 autres bureaux, une salle de réunions et une autre dédiée à la formation, ainsi qu'une bibliothèque. De son côté, la section de la justice de la famille se compose, au rez-de-chaussée, de bureaux front office, de 12 bureaux, de deux salles d'audiences, d'une salle multifonctions et d'un espace d'archives, tandis que le 1er étage comporte 17 bureaux dont deux destinés aux responsables judiciaires.

La construction des nouveaux locaux de cette juridiction tend à mieux servir les justiciables à l'échelle de la province d'Essaouira et intervient dans le sillage des efforts déployés par le ministère de tutelle visant le développement de l'infrastructure judiciaire et l'amélioration des conditions de travail et d'accès à la justice. Elle s’inscrit aussi dans le cadre du rapprochement de l’administration judiciaire des justiciables et de la facilitation de leur accès aux services judiciaires et administratifs dispensés aux usagers, ainsi que du renforcement des infrastructures liées au secteur de la justice dans la province d'Essaouira. Elle vise également à renforcer et à tirer vers le haut les prestations de la justice à l'échelle provinciale et à offrir des conditions optimales de travail aux magistrats et à l'ensemble des fonctionnaires et des composantes du système de la justice sur le plan local, l'objectif principal étant d'atteindre un niveau très élevé d'efficacité, d'efficience et de facilité d'accès des usagers et des justiciables aux informations judiciaires et juridiques.

Libé
Dimanche 21 Mars 2021

Lu 437 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 11 Mai 2021 - 12:50 L'Europe poursuit son déconfinement