Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ils ont rugi : Mais pas assez



Le Onze national n’a pu faire mieux qu’un match nul (2-2) devant la sélection comorienne, mardi au stade Said Mohamed Cheikh à Mitsamiouli, et ce pour le compte de la quatrième journée du groupe B des éliminatoires de la CAN 2019 dont les phases finales sont prévues l’été prochain au Cameroun.
Les locaux ont entamé la partie du bon pied, trouvant le chemin des filets dès la 8ème minute par l’entremise de Mohamed El Fardou. Les hommes de Hervé Renard ont dû attendre le second half pour remettre les pendules à l’heure par l’intermédiaire de Khalid Boutayeb (52è) avant que Noureddine Amrabet ne profite d’une bévue du gardien comorien pour doubler la mise à la 60ème minute.
Sauf que ce n’était que partie remise. Alors que le match s’acheminait vers une victoire des partenaires de Ghanem Saïs, les Comoriens ont réussi à égaliser au temps additionnel (90+1) toujours par l’inévitable Mohamed El Fardou.
Une issue de parité qui n’arrange pas vraiment les affaires de la sélection marocaine, appelée à se ressaisir lors de ses deux prochaines sorties face au Cameroun et au Malawi.

M.Bouarab
Mercredi 17 Octobre 2018

Lu 493 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Juin 2021 - 18:00 Place aux 8ème de finale !



Flux RSS