Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Huitième de finale de la Coupe du Trône de basketball

Un tour sans dégâts pour les favoris




Huitième de finale de la Coupe du Trône de basketball
Lors de ces huitièmes de finale joués le week-end dernier à Casablanca, Rabat, Témara, Tan Tan, Fès et Nador, la logique a été respectée puisque tous les ténors se sont imposés. En effet, toutes les équipes de la division inférieure se sont bien comportées mais sans toutefois parvenir à créer la surprise excepté le club de Plazza qui n’a perdu contre le leader du championnat et champion en titre l’IRT que par six points  et à un degré moindre le match du TSC et le MAS qui s’est imposé par 62-72.
A Rabat dans le centre des FAR, le Widad de Casablanca  n’a trouvé aucune résistance devant l’ASFAR, une équipe très modeste, pour s’imposer au descompte final sur la marque de 52-77.
Dans la salle du complexe sportif Mohammed V le RCA était opposé au KAC de Kénitra. Lors de cette rencontre, les Verts ont trouvé toutes les difficultés à imposer leur rythme de croisière. C’est pourquoi les hommes de Thami Sennouni ont constitué tout au long de la partie, un danger réel pour les protégés de Mustapha Tazaroualet. Mais en fin de parcours les Rajaouis ont su gérer les dernières secondes du match pour sortir victorieux devant une formation du KAC très accrocheuse et combative, sur la marque de 79-68.  Pour ce qui est du  match mettant aux prises les deux équipes de la première division de l’IRAN au CMC, le dernier a cédé au fil des quart-temps après avoir raté une multitude de lancers-francs par le biais de Ezzahir, Valence et consorts …A l’opposé, l’IRAN sous l’impulsion de leur trio-infernal M’ssaâdia-Arazane-Haj Souleimane n’a pas raté l’occasion pour inscrire son nom dans les quarts de finale de la Coupe du Trône pour la première fois de son histoire. Score final 79/73.
Dans la salle du WAC, le club Plazza sport de Casablanca était l’hôte de l’IRT, leader du championnat. Pour ce match, les coéquipiers de Kamal Lichtaf ont fourni un grand match et ils étaient sur le point de créer la surprise de cette phase des huitièmes de finale si ce n’est l’expérience de Saïd El Idrissi, Younès, Kechrid, Papis et Barzi. L’IRT a remporté  le match sur le score de 54-60.
A Témara, le FUS de Rabat a  confronté le club local. Pour les Fussistes cette rencontre fut une simple formalité puisqu’ils n’ont trouvé aucune résistance pour s’imposer sur le  score fleuve de 63-94.
Le même scénario s’est répété pour l’ASS qui, malgré son long voyage à Tan Tan, a su maîtriser de bout en bout les débats pour décrocher son billet des quarts de finale aux dépens de l’équipe de Tan Tan sur la marque de 52/73. A Fès, le Widad local a prouvé aux Souiris et à tous les observateurs que c’est un club sur la bonne voie pour se placer dans un bref délai parmi les grands du basket-ball national. Le score de 73-87 en dit long sur l’avenir de ce club qui compte sur sa propre pépinière.

Abdelmajid BOUSLIM
Mardi 3 Février 2009

Lu 330 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com