Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hausse de 4,3% des réserves internationales au 7 avril




Le montant total des interventions de Bank Al-Maghrib ressort à 19,5 MMDH

Les réserves internationales nettes se sont établies à 246,8 milliards de dirhams (MMDH) au 7 avril 2017, en progression de 4,3% en glissement annuel, a annoncé Bank Al-Maghrib (BAM).
D'une semaine à l'autre, ces réserves sont restées inchangées, a précisé BAM qui vient de publier ses indicateurs hebdomadaires de la semaine allant du 6 au 12 avril 2017. Durant cette période, rapporte la MAP, le montant total des interventions de Bank Al-Maghrib ressort à 19,5 MMDH, dont une somme de 15 MMDH a été injectée sous forme d'avances à 7 jours sur appel d'offres et un montant de 4,5 MMDH a été accordé dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME. Concernant le taux interbancaire, il a stagné à 2,28%, comparativement avec la semaine précédente, alors que le volume des échanges s'est accru de 4,1 MMDH à 4,5 MMDH, a fait savoir la banque centrale. Lors de l'appel d'offres du 12 avril (date de valeur le 13 avril), Bank Al-Maghrib a injecté un montant de 14 MMDH sous forme d’avances à 7 jours.
Sur le marché boursier, le MASI a affiché une stagnation, maintenant ainsi sa contre-performance depuis le début de l'année inchangée à 2,7%, a relevé BAM, notant que cette évolution hebdomadaire s’explique essentiellement par les baisses des indices sectoriels "Bâtiment et matériaux de construction" de 0,7%, "Banques" et "Télécommunications" (-1% chacun).
Les valeurs des indices "Immobilier" et "Mines" ont, quant à elles, enregistré des hausses respectives de 4,1% et 4,4%, a ajouté la même source.
S'agissant des transactions, elles se sont établies à 244,7 millions de dirhams (MDH), après 576 MDH une semaine auparavant. Par ailleurs, le rythme de progression de l'agrégat M3 a décéléré à 5,4%, en glissement annuel, après 7,1% en janvier 2017, selon BAM qui souligne que cette évolution reflète principalement une accentuation de la baisse des comptes à terme à 9,6% après 7,6% et un ralentissement de la croissance des dépôts à vue auprès des banques à 7,9% après 9,1%. 
Concernant le taux de progression des détentions des agents économiques en titres d’Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) monétaires, il est revenu à 8,6% après 25,6% et celui des placements à vue à 5,1% après 5,2%.
Pour ce qui est de la circulation fiduciaire, elle a enregistré une hausse de 5,6% après 5,3%. Au cours de la semaine allant du 6 au 12 avril 2017, le dirham s’est apprécié de 0,25% par rapport à l’euro et s’est déprécié de 0,38% face au dollar, selon BAM.

Libé
Dimanche 16 Avril 2017

Lu 467 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.