Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hassan Aourid, seul écrivain marocain sur la longue liste du prix du roman arabe




Hassan Aourid, seul écrivain marocain sur la longue liste du prix du roman arabe
Le prix international du roman arabe "Booker" a dévoilé, mardi, sa longue liste 2020, comprenant 16 romans, dont un livre de l'écrivain marocain Hassan Aourid. "Ribat Al Mutanabi" de Hassan Aourid, publié par les éditions du Centre culturel arabe, a été choisi à côté de 15 autres romans, sélectionnés sur un total de 128 oeuvres, peut-on lire dans un communiqué. La longue liste de ce prix, doté d'une enveloppe de 50.000 USD, comprend des romans d'écrivains issus de neuf pays, en l'occurrence le Maroc, la Tunisie, l'Arabie Saoudite, la Syrie, l'Algérie, l'Irak, le Liban, la Libye et l'Egypte. Ces romans publiés durant la période de juillet 2018 à juin 2019 traitent de thématiques liées au monde arabe d'aujourd'hui, à l'histoire de la région arabe et son riche patrimoine. Ils décrivent également l'état actuel de certaines villes arabes comme Alep, Alger ou Rabat.
La longue liste du prix Booker a été choisie par un jury composé de cinq membres, présidé par Mohcine Jassem Al Moussaoui, critique irakien et professeur des études arabes et comparées à l'Université américaine de Columbia. Créé à Abu Dhabi, le prix est soutenu par la Fondation du Booker Prize à Londres et financé par la Tourism and Culture Authority d'Abu Dhabi.

Mercredi 18 Décembre 2019

Lu 488 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal