Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki reçoit la ministre espagnole de la Justice




Habib El Malki reçoit la ministre espagnole de la Justice
Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, a reçu le mardi dernier la ministre de la Justice d'Espagne, Dolores Delgado, qui effectue une visite de travail au Maroc.
Au début de cette réunion à laquelle a assisté l'ambassadeur d'Espagne à Rabat, le président de la Chambre des représentants a loué la qualité des relations entre le Maroc et l'Espagne, ajoutant que "les relations bilatérales entre les deux pays se sont développées de manière progressive ces dernières années". .
Il a souligné que le Maroc a beaucoup progressé dans la consolidation de l'indépendance du pouvoir judiciaire et qu'il y a une volonté politique forte d'aller de l'avant dans cette réforme, évoquant, dans le même contexte, la formation du Conseil supérieur de la magistrature
Habib El Malki s'est, en outre, félicité de la coopération remarquable entre les deux pays dans la lutte contre le terrorisme et l'immigration clandestine, soulignant qu'il y a convergence des points de vue des deux pays sur ces questions.
Au niveau parlementaire, il a loué la concertation permanente entre les institutions législatives des deux pays, rappelant la régularité des réunions du Forum parlementaire maroco-espagnol qui débat de questions importantes et d'actualité.
Pour sa part, la ministre espagnole a souligné que les deux Royaumes sont des pays amis et des partenaires aux intérêts communs "combinés à l'histoire et à l'avenir", ajoutant que l'Espagne, en tant que membre de l'Union européenne, plaide en faveur du maintien de  relations équilibrées et mutuellement avantageuses avec le Maroc.
Au niveau de la coopération judiciaire entre les deux pays, la ministre a noté que cette coopération est en développement continu et a salué les réformes entreprises par le Royaume en matière d'indépendance du pouvoir judiciaire. "La réforme du système judiciaire au Maroc est solide et se base sur la Constitution et que la consolidation de l'indépendance du pouvoir judiciaire est un pilier essentiel de la démocratie et de l’Etat de droit", a conclu Dolores Delgado.

Jeudi 1 Novembre 2018

Lu 387 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés