Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fuite collective massive des camps de Tindouf


Ahmadou El-Katab
Lundi 21 Février 2022

Tirs aveugles de l'armée algérienne sur les séquestrés

Fuite collective massive des camps de Tindouf
De violents affrontements ont éclaté dans les camps de Tindouf entre la prétendue « police du polisario » et un grand nombre de personnes désirant fuir l'enfer des camps vers le Maroc, au moment où l'armée algérienne tirait sans distinction sur tous ceux qui tentaient de s'enfuir. Dans ce même contexte, des vidéos se sont largement répandues à l'intérieur des camps de la honte, montrant l'ampleur du chaos et dévoilant les mensonges du polisario quant à la sécurisation des séquestrés. Des sources concordantes ont indiqué que de graves affrontements ont eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi, au cours desquels des échanges de tirs à balles réelles ont opposé des civils en colère aux membres de la prétendue « police du polisario ». Les mêmes sources ajoutent que les séquestrés des camps de Tindouf, notamment ceux du camp dit « Wilaya de Smara », théâtre des accrochages, ont vécu une nuit sanglante et terrifiante. Il est à noter que les camps de Tindouf vivent depuis un certain temps au rythme de protestations et de manifestations sans précédent contre les pantins du polisario, à la solde de la junte militaire algérienne. Des informations font également état d'un grave chaos sécuritaire à Tindouf, accompagné de la prolifération d'armes chez les jeunes, de la toxicomanie et la contrebande, à l’origine d’une multitude de crimes. Par ailleurs, et depuis plusieurs années, on assiste à une lutte acharnée entre les dirigeants du Polisario au sujet de la drogue. Un marché très lucratif que chacun d’entre eux veut contrôler d’où les affrontements récurrents entre bandes dans les camps de Tindouf, sous l’œil attentif des hauts gradés algériens impliqués dans ce trafic. 


Lu 1786 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p