Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Euro 2020 : L'Espagne se qualifie au forceps




Il y a désormais six qualifiés pour l'Euro-2020: l'Espagne a décroché in extremis mardi son billet pour la compétitition européenne, en arrachant le nul face à la Suède (1-1), alors que l'Irlande, dominée par les Suisses (2-0), laisse passer une belle occasion.
Les Espagnols ont eu des sueurs froides mais seront finalement de l'aventure européenne. Et ce, même si après leur déconvenue samedi face à la Norvège sur un penalty concédé à la 94e minute, ils ont été une nouvelle fois tenus en échec, cette fois par la Suède (1-1). Les hommes de Robert Moreno sont même passés tout près de la correctionnelle, menés par les Suédois jusque dans les toutes dernières minutes, avant que Rodrigo ne marque le but de l'égalisation (90+2).
Et au final, la "Roja", qui fait partie des pays organisateurs de l'Euro, ne doit en fait sa qualification qu'à ... la Norvège. En décrochant en toute fin de match le nul face aux Roumains (1-1), les Norvégiens ont de fait enlevé toute chance aux poursuivants des Espagnols de pouvoir revenir tous les deux  à leur hauteur.
Roumains et Suédois se retrouvent à Bucarest lors de la prochaine journée en novembre pour un match décisif en vue de la qualification.
L'Irlande peut nourrir des regrets. En cas de victoire face à la Suisse, les hommes de Mick McCarthy auraient pu décrocher leur billet européen, mais réduits à 10 et défaits 2-0, ils restent aux portes de la compétition.
Après leur défaite samedi face au Danemark, les Helvètes redorent eux leur blason et mettent fin à près d'un an d'invincibilité des Irlandais. Cette victoire leur permet de réaliser une belle opération, en revenant à seulement un point des deux leaders et alors que l'Irlande a joué un match en plus.
Le match de la dernière journée entre l'Irlande et le Danemark sera donc crucial pour la qualification. A l'autre bout du groupe, Gibraltar reste toujours à zéro point après une nouvelle défaite face à la Géorgie (3-2).
Après avoir déçu samedi face à la Bosnie-Herzégovine (défaite 4-1), la Finlande s'est bien ressaisie mardi en dominant largement l'Arménie (3-0). Deuxième du groupe avec 15 points, elle a pris une sérieuse option sur la qualification. D'autant que ses deux poursuivants immédiats, l'Arménie et la Bosnie, défaite par la Grèce (2-1), n'ont pas brillé et restent bloquées à 10 points.
L'Italie, déjà qualifiée, n'a fait qu'une bouchée du Liechenstein (5-0), toujours bon dernier du groupe.
C'était un peu le match de la dernière chance pour la Lettonie, et la lanterne rouge du groupe l'a perdu. En s'inclinant face à Israel (3-1), les Lettons, qui n'ont toujours pas engrangé le moindre point lors de ces qualifications, peuvent définitivement dire adieu à l'Euro. Israel, en revanche recolle, désormais à égalité de points avec les 4e (Slovénie) et 3e (Macédoine du Nord) du groupe, et peut encore rêver d'Europe.

Jeudi 17 Octobre 2019

Lu 481 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Septembre 2020 - 19:45 Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad

Vendredi 18 Septembre 2020 - 19:59 La Juve en quête d' un 10ème titre de suite

Vendredi 18 Septembre 2020 - 14:00 Roland-Garros rattrapé par la réalité du Covid-19