Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ennakl Automobiles affiche des revenus en hausse




Le concessionnaire automobile tunisien, Ennakl, a réalisé au terme de l’exercice 2016 un chiffre d’affaires en hausse de 13,6% à 359,9 millions de dinars tunisiens (MTND), en décélération par rapport à la forte progression de 36,3% enregistrée au premier semestre de l’année, commentent les analystes de BMCE Capital Bourse.
A l'issue de l'année 2016, Ennakl conforte sa position de leader des importateurs du secteur automobile avec une part de marché de 15,5% (contre 15,7% en 2015) pour 9.370 unités immatriculées, soit une progression de 10% par rapport à l'exercice écoulé, ont-ils fait remarquer. Le réseau de distribution, lui, se fixe à 25 agences officielles (pareil qu'en 2015), relèvent les analystes financiers à l’occasion de la publication des indicateurs d’activité du concessionnaire, doublement coté à la place casablancaise et sur la Bourse de Tunis, relatifs au 4ème trimestre 2016, rapporte la MAP. Dans une large mesure, le coût d'achat des marchandises vendues s'accroît de 18,1% à 303,1 MTND, soit 1.307 millions de dirhams (MDH). De facto, la marge commerciale perd 5,6% à 56,8 MTND (245,1 MDH).
De son côté, la masse salariale s'alourdit de 7,1% à 13,6 MTND (58,7 MDH) pour un effectif en quasi-stagnation à 359 personnes (+0,6%), ajoute la même source, notant que le résultat financier gagne, quant à lui, 12,1% à 10,6 MTND (45,7 MDH), suite notamment à une meilleure rentabilité des placements à court terme.
Sur les trois derniers mois de 2016, les analystes de BMCE Capital Bourse soulignent une appréciation de 6% des revenus d'Ennakl à 94 MTND (405,6 MDH), tandis que le coût d'achat des marchandises vendues augmente de 13,5% à 81 MTND (349,5 MDH). Par conséquent, la marge commerciale de l’importateur et distributeur officiel en Tunisie des marques Volkswagen, Audi, Porsche et Seat se dégrade de 25% à 13 MTND (56,1 MDH), au moment où la masse salariale, elle, baisse de 1,6% à 3,5 MTND (15,1 MDH). S’agissant du résultat financier au titre du quatrième trimestre 2016, il ressort en repli de 4,9% à 1,3 MTND (soit 5,6 MDH).
La trésorerie nette recule, pour sa part, de 3,4% à 69,1 MTND (298,1 MDH) à fin 2016. Enfin, le délai moyen de règlement des fournisseurs ressort à 153 jours (contre 163 jours un an auparavant).

Samedi 28 Janvier 2017

Lu 1443 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.