Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

EURO2021: Dino Zoff : Au-delà des joueurs, je dirais que tout vient de Roberto Mancini qui a su faire les bons choix

L'Italie de Roberto Mancini rappelle un peu à Dino Zoff "celle de 1982", avec qui il a été sacré champion du monde, assure l'ex-gardien et sélectionneur des Azzurri dans un entretien à l'AFP.
Contre l'Angleterre, dimanche en finale, "c'est jouable" pour l'Italie malgré un Wembley qui sera acquis à la cause des "Three Lions", ajoute Zoff, 79 ans, qui était aussi membre de l'équipe sacrée championne d'Europe en 1968, seul titre continental de la "Nazionale", et sélectionneur de l'équipe battue en finale de l'Euro-2000 par la France (2-1, but en or).


EURO2021: Dino Zoff : Au-delà des joueurs, je dirais que tout vient de Roberto Mancini qui a su faire les bons choix
Question: Etes-vous surpris par la renaissance de l'Italie, trois ans après son absence au Mondial?
Réponse: "Cette renaissance remonte déjà à quelque temps, cela fait deux ou trois ans qu'elle enchaîne les bons résultats, aussi bien lors des rencontres amicales que lors des qualifications de l'Euro. Elle a des statistiques excellentes, y compris pendant cet Euro. Pour moi, ce n'est pas une surprise de la retrouver en finale. J'étais convaincu qu'ils feraient de bonnes choses après de telles qualifications, j'étais confiant. J'avais pronostiqué avant le tournoi une place parmi les quatre premiers. Nous y sommes."

Q: Quelle est la clé de ce renouveau?
R: "Au-delà des joueurs, je dirais que tout vient de Roberto Mancini qui a su faire les bons choix. Il a apporté beaucoup de conviction et de confiance, son équipe joue un très bon football dans des situations très variées. J'espère surtout qu'elle va ouvrir un cycle comme cela est arrivé avec l'Espagne il y a quelques temps, avec ses sacres à l'Euro (2008 et 2012) et au Mondial (2010). La Coupe du monde n'est pas loin, je suis confiant."

Q: Voyez-vous une ressemblance avec des équipes d'Italie dans lesquelles vous avez joué?
R: "Je vois peut-être quelques petites choses communes avec celle de 1982. C'est une équipe très rapide, vive, et cet aspect la rapproche un peu de nous lors de la Coupe du monde en 82."

Q: Qu'avez-vous pensé de la demi-finale de l'Angleterre contre le Danemark (2-1 a.p.) et comment voyez-vous la finale?
 R: "Les Anglais ont fait un bon match, avec le soutien de leur public. Les Danois n'ont pas démérité, eux aussi ont fait leur match et cela se décide sur un penalty. Mais l'Angleterre a mis un peu plus pour mériter de l'emporter. L'Italie, c'est sûr, aura le grand désavantage du public, ce sera vraiment un match à l'extérieur. Mais c'est jouable. L'Angleterre offre davantage de possibilités de jeu au milieu, avec davantage d'espaces, et je pense que l'Italie n'a pas à redouter le défi physique."

Q: Vous avez disputé plusieurs finales, en 1968 et en 1982 comme joueur et en 2000 comme sélectionneur, avez-vous des conseils pour aborder ce type de matches?
R: "Les conseils ce sont toujours les mêmes... C'est sûr, en allant en finale, la pression et la responsabilité augmentent, mais il faut donner le maximum et basta! Il n'y a pas de recettes, il faut donner le meilleur avec le caractère adéquat, ce qui compte, c'est la confiance dans ses moyens."

Q: En tant qu'ex-gardien, quel regard portez-vous sur les prestations de Gianluigi Donnarumma?
R: "Sa parade aux tirs au but a été très utile contre l'Espagne (sourire...) J'ai une grande considération pour lui. Il est jeune, il a déjà disputé de nombreuses saisons avec Milan et beaucoup joué avec l'équipe nationale. L'évidence, c'est qu'il a des perspectives importantes pour devenir un grand gardien. Ensuite, cela dépendra de lui, mais les possibilités sont immenses."

Libé
Vendredi 9 Juillet 2021

Lu 668 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Tour d'Europe des stades Place au show

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Ligue Europa: Les favoris assurent

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS