Dossiers du weekend

Kabour Fawriss : “La déportation a détruit ma vie” - 30/12/2008 Libe libe

“Je suis l'une des victimes de la déportation algérienne. Je suis né en 1944 et je vis une situation sociale critique à cause de cette déportation. J'ai participé aux côtés de mes frères algériens...

Portrait du doyen des déportés d’Algérie : Né en 1896, aujourd'hui il est âgé de 114 - 30/12/2008 Libe libe

Emigré en Algérie en 1930, et conservant une étonnante capacité de mémorisation des faits historiques, Haj Aïssa avec ses lunettes de sociologue s'était rendu célèbre à Oran dans l'Ouest Algérien, en...

Mohammed Cherfaoui : Les déportations ont été accompagnées de violences et de maltraitances dont les victimes gardent les séquelles - 30/12/2008 MOHAMED CHERFAOUI

Mohammed Cherfaoui est l’un des déportés du régime algérien en 1975. Il est président de la section de l’Association de défense des Marocains expulsés d’Algérie (ADMEA). Ingénieur, il a pu s...

Entretien avec le président de l’ADEMA Mohamed Harwachi : - 30/12/2008 propos recueillis par Kamal Mountassir

L’Algérie a procédé à une punition collective des Marocains pour se venger. Elle a commis un crime contre l’humanité au vu du droit international, affirmele président de l’ADEMA Mohamed Harwachi....

Histoire d’une ingratitude - 30/12/2008 Libé

C’est le 8 décembre 1975 que le président Boumediene promulgua l’innommable décret qui ordonna la déportation de 45.000 familles marocaines vivant sur  le sol algérien depuis des générations. La...

Les expulsés d’Algérie s’expriment - 30/12/2008 Dossier realisé par KAMAL MOUNTASSIR

Victimes du régime algérien. Celui des généraux. Celui de Boumediane qui a ordonné l’expulsion arbitraire de 45 mille familles marocaines d’Algérie en 1975 juste après la Marche Verte qui a permis au...

Les cinq petites victimes - 21/12/2008 Libe libe

On ne peut terminer un tel acte d’accusation sans dire quelques mots des cinq jeunes victimes. A propos de leur personnalité, nous ne disposons que de peu d’informations. Les seuls éléments...

“Un acte souvent énigmatique” - 21/12/2008 Libé

Le psychiatre parisien Paul Bensussan, auteur de Le désir criminel (Odile Jacob, 2004), est spécialiste de l'infanticide répond aux questions. La durée de ce quintuple infanticide et...

Les psychiatres la déclarent “irresponsable” - 21/12/2008 Libé

Geneviève Lhermitte, la Belge de 42 ans jugée pour avoir égorgé ses cinq enfants en 2007, était “irresponsable de ses actes” au moment des faits, ont estimé mardi les experts psychiatres, allant à ...

Des thèses opposées et des mystères - 21/12/2008 Libé

Ce procès verra s'affronter la défense de Geneviève Lhermitte et les parties civiles, essentiellement le père des cinq enfants assassinés et le Dr Schaar. La défense. Les défenseurs de Geneviève...

Déclarations, précisions, reconstitution : l'exécution du crime - 21/12/2008 Libé

Il résulte des déclarations que Mme Lhermitte a faites aux enquêteurs, des précisions qu'elle a pu apporter lors de la reconstitution et des devoirs d'instruction ordonnés par le magistrat...

Le procès de la mère infanticide s'est ouvert le lundi 8 décembre à Nivelles - 21/12/2008 Libé

Les psys ont tenté de remonter jusqu'à son indicible source, le mal-être qui a mené à l'irréparable : la mort de cinq enfants. Les psychiatres et les psychologues qui l'ont examinée pensent...

A la limite de l’humain - 21/12/2008 Nadia Ziane

Le procès Genevière Lhermitte défraie la chronique. L’affaire de mère-infanticide qui a égorgé un à un ses cinq enfants, intrigue. Les témoignages qui se succèdent durant le procès, les portraits de...

Jury court-métrage Tanger 2008 - 13/12/2008 Libé

* Samir Farid : Président, Egypte -Fondateur de plusieurs Festivals cinématographiques dont le festival national de film de court métrage et de documentaire; -Fondateur de l’Union Arab de...

L'âge de la communication - 13/12/2008 Youssef Aït Hammou

Annoncé par « Un amour à Casablanca » de A.Lagtaa et par « A la recherche du mari de ma femme » de A. Tazi, le film marocain centré sur la communication (c'est-à-dire  ouverture sur le grand...

L'expression par le cinéma - 13/12/2008 Libé

Le cinéma marocain va entamer la conquête du langage cinématographique, la maîtrise de la thématique et la capacité de s'exprimer et de se dire par l'image et par le son. “Wechma” de H.Bennani (1970) est l'expression d'un malaise aussi bien social qu'individuel, d'une révolte contre l'ordre...

L'âge de la conquête du cinématographe - 13/12/2008 Hamid Bennani.

Durant la période allant de 1941 à 1970, le regard marocain va changer et se transformer en peinture, en photographie et en cinéma. Il n'est plus question d'être l'objet d'un  regard exotique et...

Evolution du regard cinématographique marocain - 13/12/2008 Youssef Aït Hammou

Tout regard est le fruit d'un héritage, d'une histoire, de rencontres, de conjonctures, d'ambitions, de rêves et de quête de l'inconnu. Le regard cinématographique marocain, qui est aujourd'hui en ...

Cinquantenaire du cinéma marocain : Le court y a participé - 13/12/2008 Cherqui Ameur

Le premier film était court. La tradition a suivi. Dans tous les pays, on commence petit et on fait des courts métrages qui, par la suite, se trouvent relégués au second plan par leurs successeurs,...

L'enfant dans le court métrage marocain : Vous avez dit innocence et insouciance ? - 13/12/2008 Ayoub Bouhouhou*

Certains courts métrages marocains brillent par le traitement de la thématique de l'enfance. En témoignent, à titre d'exemple, « Le dernier cri » de H. Basket primé à plusieurs reprises lors des...
1 ... « 6 7 8 9 10










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com