Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Doha se félicite d’ un évènement-test réussi et optimiste pour le Mondial




Hassan Al-Thawadi, le secrétaire général du comité chargé de l'organisation de la Coupe du monde de football 2022, s'est félicité du "grand succès" de l'organisation de la finale de la Coupe du monde des clubs samedi à Doha, y voyant un bon présage pour le Mondial. "Nous sommes passés de la théorie à une application très concrète de nos plans. De manière générale, je pense que cette Coupe du monde des clubs a été un grand succès. C'est un évènement-test réussi pour nous", a déclaré le responsable samedi en marge de la finale de la Coupe du monde des clubs, opposant Liverpool à Flamengo. En 2022, près d'1,2 million de visiteurs seront attendus à Doha pour la Coupe du monde selon les estimations des organisateurs. Un défi de taille pour la capitale, dont les rues et les transports en commun ont déjà été mis à rude épreuve lors de cette Coupe du monde des clubs. "Nous avons encore trois ans pour progresser. Je n'ai aucun doute: nous serons prêts d'ici 2022" a assuré Al-Thawadi. Le président de la FIFA, Gianni Infantino, a également fait part de sa satisfaction envers les organisateurs. "Ce sont de petits évènements mais ils ont une importance non-négligeable", a-t-il estimé. Al-Thawadi en a également profité pour une nouvelle fois rassurer sur la question de l'accueil des fans membres de la communauté LGBT au sein de l'émirat conservateur, où l'homosexualité est théoriquement toujours passible de peine de mort. Ce dernier a notamment insisté sur le fait que tous les supporters seraient les bienvenus à Doha, en précisant toutefois que "les démonstrations d'affection en public, quelle que soit l'orientation sexuelle, ne font pas partie de notre culture. Nous demanderons aux fans de respecter cela." En septembre, le chef de l'organisation du Mondial-2022, Nasser al-Khater, avait lui-même donné des gages d'ouverture. "Tout fan, quel que soit son sexe, son orientation (sexuelle), sa religion ou sa race, doit être assuré que le Qatar est l'un des pays les plus sûrs du monde, et qu'ils seront tous les bienvenus", tout en précisant que "les manifestations publiques d'affection sont désapprouvées". 

Libé
Dimanche 22 Décembre 2019

Lu 897 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 29 Septembre 2020 - 20:32 Nayef Aguerd, adaptation express

Lundi 28 Septembre 2020 - 20:38 Jaime Pacheco nouvel entraîneur du Zamalek