Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Rabat

La Chambre criminelle de premier degré chargée des crimes financiers près la Cour d'appel de Rabat a décidé, lundi, d'ajourner au 5 décembre prochain le procès de 104 personnes, dont d'anciens éléments de la Protection civile, poursuivies pour "trafic d'influence et falsification".
Parmi ces inculpés figurent 11 accusés dont un ancien responsable à la Direction de la Protection civile et deux femmes, en état d'arrestation, alors que les autres prévenus, dont des femmes, sont poursuivis en état de liberté provisoire. Les mis en cause sont poursuivis pour "corruption et trafic d'influence, faux et usage de faux documents administratifs.
Le tribunal a décidé ce report en vue de faire bénéficier la défense du temps nécessaire pour préparer ses plaidoiries et permettre à la partie civile de préparer ses requêtes.

Sidi Slimane

La brigade de la police judiciaire au district provincial de police de la ville de Sidi Slimane, a procédé, lundi, au constat du décès et à la levée du corps d’un fonctionnaire de police, de grade brigadier, retrouvé pendu dans son domicile.
Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), les premières constatations font privilégier la thèse du suicide, d'autant plus que le défunt souffrait de troubles psychologiques et de problèmes sociaux et était suivi médicalement. La dépouille a été transférée à la morgue pour autopsie et une enquête a été ouverte par la police judiciaire sous la supervision du parquet général compétent pour déterminer les circonstances de cette affaire, ajoute la même source.

Casablanca

La police de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca a procédé, lundi, à l’interpellation d’une Brésilienne en possession d’une quantité de cocaïne.
La mise en cause, âgée de 22 ans, est arrivée à Casablanca en provenance de Sao Paulo et s’apprêtait à prendre un vol pour Valence, en Espagne, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué ajoutant que le contrôle de la police a permis la découverte de 270 gr de cocaïne dans les sous-vêtements de la ressortissante brésilienne ainsi que des capsules de la même drogue dans son estomac.
L'intéressée a été soumise à une expertise médicale en vue de récupérer les capsules de drogue avant d’être soumise à une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent, selon la même source.

 

Mercredi 16 Novembre 2016

Lu 279 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés