Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Préscolaire
 
Une cérémonie de clôture d’un cycle de formation des éducateurs et éducatrices de l’enseignement préscolaire a été organisée mercredi à Tinghir et durant laquelle il a été procédé à la distribution des certificats de formation au profit des 67 bénéficiaires de cette initiative, venus des différentes communes territoriales de la province.
Cette formation a été organisée par l’Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC), en partenariat avec la Fondation marocaine pour la promotion de l’enseignement préscolaire (FMPS) et l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), en coordination avec la Direction provinciale de l’éducation nationale à Tinghir.
S’exprimant lors de cette cérémonie, présidée par le gouverneur de la province de Tinghir, Hassan Zitouni, le directeur provincial de l'ANAPEC à Tinghir, Mustapha El Ouardi, a souligné que cette session de formation intervient dans le cadre de la mise en œuvre d’un accord de partenariat conclu au niveau central entre l’Agence et la FMPS.
Il a relevé que cette formation a bénéficié à un total de 67 éducateurs et éducatrices du préscolaire des différentes communes territoriales de la province de Tinghir, ajoutant qu’il s’agit d’une illustration de la convergence des efforts de plusieurs acteurs pour la création de l’emploi.

Données
personnelles


La Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) et la Banque mondiale (BM) ont souligné, à Rabat, la nécessité de séparer les données d’authentification des données d’usage.
Un atelier de travail organisé avec la BM a permis de converger vers deux conclusions majeures, premièrement les données d’authentification doivent être séparées des données dites d’usage et deuxièmement l’architecture des identifiants à déployer devrait favoriser la mise en place d’identifiants sectoriels (dont la mise en œuvre pourrait aller, selon les besoins de chacun des secteurs, jusqu’à la granularité du service fourni), indique, mercredi, un communiqué de la CNDP.
Plusieurs travaux sectoriels sont en cours de déploiement. Un des chantiers clés, qui façonnera la protection des données à caractère personnel dans notre pays, est celui de la définition de l’architecture des identifiants qui pourra être retenue, de façon différentiée, par différents secteurs, précise la même source.
Cet atelier, qui s'est tenu lundi, a permis à la CNDP de partager, avec une dizaine d’experts de cette institution, ainsi qu’avec plusieurs experts nationaux, les principes de base permettant de définir la logique de l’architecture des identifiants à déployer dans un Etat de droit alliant, comme les différents engagements et politiques du Royaume le démontrent de façon indéniable, efficacité au service du citoyen et droits humains.

Vendredi 21 Février 2020

Lu 648 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif