Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers

Arrestation

Des éléments de la brigade de la police judiciaire de Bni Makada, relevant de la préfecture de police de Tanger, sont parvenus, mercredi, à arrêter deux individus aux antécédents judiciaires, soupçonnés d'avoir participé à une affaire de coups et blessures ayant entraîné la mort et de vol sous la menace d'une arme blanche.
Les éléments de la police judiciaire avaient arrêté, mercredi tôt dans la matinée, un premier suspect près de la scène du crime, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, faisant savoir que les enquêtes et investigations menées dans le cadre de cette affaire ont permis d'interpeller les deux autres mis en cause, dont le principal suspect.
Les trois prévenus, aux multiples antécédents judiciaires, avaient perpétré, tard dans la nuit de mardi, un vol sous la menace d’une arme blanche près du cimetière "Sidi Bouhaja" à Tanger, délestant deux victimes d'une somme d'argent et d'un téléphone mobile, rappelle la même source, ajoutant que le suspect principal a par la suite agressé à l'arme blanche un habitant de ce même quartier, qui a tenté de l'empêcher de s'enfuir, lui infligeant des blessures ayant entraîné sa mort au cours de son évacuation à l'hôpital.
Les trois suspects ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, conclut le communiqué.

Enquête

La brigade de la police judiciaire relevant de la ville d'Azrou, a arrêté, mercredi matin, un individu âgé de 23 ans, aux antécédents judiciaires, soupçonné d'être le principal responsable du vol de médicaments et de comprimés de l'un des bureaux de l'hôpital multidisciplinaire de la ville.
Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), les services de sûreté avaient reçu un avis de l'administration de l’hôpital, indiquant la disparition, dans des circonstances inconnues, de boîtes de médicaments contenant des comprimés utilisés dans le traitement des maladies psychiques et neurologiques, ce qui a nécessité l'ouverture d'une enquête minutieuse ayant abouti à l’arrestation du suspect principal qui était sous l'emprise de la drogue et en possession de deux boîtes de médicaments volées.
Les recherches effectuées dans le cadre de cette affaire ont permis de récupérer une grande partie des médicaments volés, qui sont en cours d’analyse en coordination avec les autorités médicales compétentes, ajoute le communiqué, faisant état de l'arrestation d'un deuxième individu soupçonné d'avoir participé dans ces actes criminels. Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et arrêter tous les suspects, conclut la DGSN.


Samedi 17 Août 2019

Lu 592 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com