Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Santé

La 4è édition des journées pharmaceutiques de Khouribga aura lieu, samedi prochain, sous le thème: "Les psychotropes : usage, mésusage et réglementation".
Ces journées, qui doivent enregistrer la participation de plusieurs experts, médecins, pharmaciens et entreprises opérant dans le domaine de l’industrie pharmaceutique, visent à identifier et à débattre des problèmes du secteur de la santé au Maroc, notamment le métier de pharmacien.
Ainsi, la problématique des psychotropes sera largement évoquée lors de ces journées.
Il sera également question des alternatives efficaces pour améliorer la qualité des services fournis aux citoyens par les pharmaciens, à travers des exposés en relation avec l'approche juridique en matière de sanctions répressives et lois régissant la vente de médicaments psychotropes.
Ces journées, initiées par le Syndicat des pharmaciens de Khouribga, ambitionnent de consolider la vocation du secteur pharmaceutique en tant que secteur de services et partenaire essentiel dans l’élaboration d’une politique pharmaceutique efficiente à même de profiter aux différentes couches sociales, selon les organisateurs.

Campagne
vétérinaire


Le coup d'envoi a été donné, lundi au niveau de la province de Smara, à la deuxième édition de la campagne "Santé cameline", initiée par la Fondation Phosboucraa.
Cette seconde campagne vise le traitement et la vaccination de 8.000 camelins dans les cinq communes rurales de cette province, à savoir Haouza, Sidi Ahmed Laaroussi, Amgala, Tfariti et Jdayriya, précise un communiqué de la Fondation.
L’initiative, qui s’achèvera le 18 juillet, est lancée en partenariat avec l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), la direction provinciale d’agriculture, la Chambre d’agriculture et la direction régionale de l'Office national du conseil agricole (ONCA) de Laâyoune, ainsi qu’avec l’Association provinciale des éleveurs de dromadaires de Smara (APEDE).
D'après le communiqué, cette campagne "témoigne de l’engagement et de la mobilisation des acteurs clés" dans le suivi et la conduite des campagnes vétérinaires de lutte contre les maladies des camelins à incidence économique dans les régions du Sud du Royaume.
"Consciente de l’importance du secteur camelin dans le développement socioéconomique des régions du Sud, la Fondation Phosboucraa s’est toujours investie à soutenir les éleveurs et ce depuis 2015", souligne la même source.
A la date d’aujourd’hui, les campagnes de santé cameline menées par la Fondation Phosboucraa et ses partenaires ont permis de traiter 96.576 têtes à travers les trois régions du Sud, dont 7.000 dans la province de Smara en 2017.

Jeudi 27 Juin 2019

Lu 510 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com