Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Arrestation

Dans le cadre des efforts continus déployés par les services de sûreté pour lutter contre le trafic de drogue et de psychotropes, les éléments de la police du poste-frontière de Beni Nsar à Nador ont mis en échec, sur la base d'informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire national, une tentative de trafic d'une grande quantité de drogue de type Ecstasy vers le Maroc. L'enquête menée à cet effet a permis d'interpeller quatre individus soupçonnés d’être impliqués dans cette affaire, dont deux résidant respectivement aux Pays-Bas et en Espagne et deux autres aux antécédentes judiciaires, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Les fouilles effectuées ont permis de saisir 40.172 comprimés de type Ecstasy minutieusement dissimulés dans une voiture immatriculée en Espagne, précise la même source.
Les suspects ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent, tandis que les recherches se poursuivent en vue de déterminer l'itinéraire et les voies de trafic de ces drogues et identifier les autres membres du réseau impliqués dans le trafic de cette substance vers le Maroc, conclut le communiqué.

Accident de
la circulation


Vingt-quatre personnes ont été tuées et 1.849 autres blessées, dont 80 grièvement, dans 1.392 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain durant la semaine allant du 22 au 28 octobre 2018.
Ces accidents sont principalement dus à l'inadvertance des conducteurs, au non-respect de la priorité, à l'imprudence des piétons, à l'excès de vitesse, au changement de direction sans avertissement préalable, au défaut de maîtrise des véhicules, au non-respect du "stop", au changement de direction non autorisé, à la circulation sur la voie gauche, au non-respect des feux de signalisation, à la conduite en état d'ivresse, à la circulation en sens interdit et au dépassement non autorisé, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
S'agissant du contrôle et de la répression des infractions, les services de sûreté ont enregistré 36.026 contraventions et rédigé 11.450 procès-verbaux soumis au parquet, tandis que 24.576 amendes à l'amiable ont été recouvrées, précise le communiqué.
La DGSN souligne en outre que les sommes perçues ont atteint 5.297.500 dirhams, tout en faisant état de la mise en fourrière municipale de 5.155 véhicules, de la saisie de 6.161 documents et du retrait de la circulation de 134 véhicules.

Jeudi 1 Novembre 2018

Lu 439 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com